Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Elle ne saura jamais

David-Urbanke.jpg

C'était il y a des années. Elle sortait à peine de l'adolescence, lui était déjà un homme. Ils se voyaient chaque jour. Elle aimait son cours, elle admirait son aisance et la facilité avec laquelle il savait transmettre son savoir. Elle ne craignait pas de rester après l'heure pour discuter d'un point du programme. Il la trouvait intelligente, curieuse et naturelle. Franche et fraîche. Les discussions s'éternisaient des fois... 

Petit à petit il a découvert son visage, ses yeux, ses lèvres... Avant elle n'était qu'une élève. Un élément dans son quotidien, une de ses têtes que son mandat lui commandait de remplir, le mieux possible...

Le sujet du cours est devenu trop étroit. Leurs discussions s'élargissaient, il aimait qu'elle parle d'elle. Sa démarche était innocente, elle avait de l'admiration pour lui. Lui était sous le charme et finissait par penser à elle trop souvent. Il aimait son regard bleu intelligent, ses cheveux blonds souvent en bataille.

Tout naturellement, le jour où elle a fait couper ses cheveux, elle a été flatée qu'il lui fasse un compliment. Elle a montré aussi sa nuque, toute dégagée, une nouveauté pour elle. Il en a été bouleversé, il aurait aimé l'embrasser... Imprudemment il a porté la main vers les cheveux tondus, les a touché de ses doigts. Elle s'est raidie, comme si elle venait de prendre une décharge d'électricité. Il a eu peur, il s'est repris, a presque fuit. Elle, a juste pensé qu'il venait de se rappeler un rendez vous qu'il risquait de manquer...

Il a été malheureux, parce qu'il sentait ce sentiment grandir en lui et cette fille envahir son coeur et qu'il devait lutter contre ça. Presque femme ne suffit pas. Il s'est enfuit.

C'était il y a des années. Pourtant chaque fois qu'il voit une jeune fille blonde à la nuque dégagée sous les cheveux au carré il pense toujours à elle et son coeur se sert.

 

 

Photo: David Urbanke

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Flo 25/10/2011 18:22


D' une certaine maniére , mais pas avec un professeur lol : D


jeaneg 25/10/2011 20:13



Ah.... Le mystère demeure.



Flo 24/10/2011 18:30


Ah l'amour interdit ..


jeaneg 24/10/2011 19:47



Ca te parle?



lou-ève 24/10/2011 10:08


Toute l'ambiguité de l'adolescence...


jeaneg 24/10/2011 10:19



En toute naïveté parfois...



fabymary poppins 24/10/2011 07:21


jolie photo et ta musique plonge dans un bel univers de douceur tu sais bien les choisir, si bien qu'on est transporté dans leur univers .

J'ai bien aimé cette histoire ou le coeur et la raison se livrent un combat sans merci. (j'ai fini d'écrire le comm et suis encor een train de réecouter la chanson!

Belle journée Jean


jeaneg 24/10/2011 10:20



George Michael il s'y connait...


Bonne journée