Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Elisabeth, portrait en blond

223133 10150278209283430 7999297 n

Blonde comme une pub pour un baume norvégien, un corps d'athlète, forgé par le sport et le grand air, elle pourrait sembler inaccessible, de ces femmes, belles, qui agacent, qui intriguent...

Elle même était intriguée, plus jeune, par l'androgynie de son allure, de son visage, de son caractère. On est toujours agacé, ado, quand les gens ne savent pas comment vous qualifier, moitié beau gosse, moitié jolie "tomboy". C'est le temps qui montre le chemin et reconcilie le corps et l'âme. 

Sa blondeur rendrait jalouse la poupée de Mattel. Un blond-blanc très scandinave, avec des racines naturellement plus chatain, de quoi énerver bien des femmes. Elle n'en joue pas. C'est le soleil et la mer qui délavent ses cheveux fins. Très courts, plus longs ou même trop longs.

Il y a de la gravité dans ce visage au regard d'azur. C'est un peu son armure, ce qui la protège de trop de séduction ou de fascination. C'est le lot de l'Androgyne, presque déesse, qui doit apprivoiser sa solitude entre les mortels et l'Olympe.

Pour illuminer son visage il lui faut l'écume de l'océan qu'elle aime surfer ou l'encolure d'un pur sang qu'elle mène au galop.

Elisabeth trace sa route, déterminée comme une femme aux cheveux courts...

 

 

Photo: Elisabeth Kalbfleisch

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Fabymary POPPINS 06/11/2013 12:54

j'aime beaucoup son visage et même sa coiffure courte et ton texte ,encore parfait.

jeaneg 06/11/2013 13:28







Murielle 06/11/2013 10:56

C'est étrange de sentir qu'on se retrouve-soi et qu'on se trouve là à se regarder et à se comprendre, se compléter aussi en lisant un blog. Pas n'importe quel blog... En filigrannes, avec humour,
poésie, sensibilité, courage et tact. Comme si vous agissiez en catalyseur à votre insu. J'étais une "résistante" aux airs d'ange. Et oui, bien sûr, les cheveux courts nous donnent de l'audace mais
permettent d'accéder à une certaine élite d'hommes et de femmes. Un filtre androgyne qui met en relief ceux qui sont touchés par l'essence, les sens de La Femme mutliple qui nous anime. Douce et
guerrière. Encore et toujours MERCI.

jeaneg 06/11/2013 11:03



C'est très touchant, merci Murielle