Dunes

Publié le 22 Septembre 2010

tumblr kzoejnk90o1qb3oyvo1 500Le souffle léger ne venait pas de la mer et transportait mille odeurs délicieuses. A ce plaisir olfactif s'ajoutait l'image délicate de sa silhouette presque trop fine. De ce corps longiligne elle jouait à ravir, exacerbant une féminité raffinée alors que tout en elle dénonçait l'androgynie.

Ses épaules frèles, son cou, appellent la caresse et le dos tourné à la plage, elle l'inviterait du regard à courir dans la dune. Comme un couple originel, l'homme et "la créature idéale", sur l'île nue s'enlaceront sur le moelleux sable tiède, confiant au vent du large cette fois, leur paroles chuchottées...

 

 

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Commenter cet article

angelea 23/09/2010 07:22


J'aime ce souffle-là ... C'est vrai qu'elle semble si frêle ... Mais on ne se voit jamais comme cela ... Parce que l'on se sent forte ....
Bonne journée


jeaneg 23/09/2010 07:38



C'est cela qui vous rend si admirable, paraitre frèle alors que vous êtes si forte...


Bonne journée à toi Angélique



Marie Christine 22/09/2010 19:44


Belle soirée à vous également...
:)


Marie Christine 22/09/2010 18:42


Je reviens de cette plage, où le vent murmurait à mon oreille...
Mais ses paroles restèrent obscures...Le secret est bien gardé.
Et je m'en fus, dans le parfum caramélisé de sable brûlé de cette fin de journée...


jeaneg 22/09/2010 19:40



Bravo MC, je le sens moi aussi ton sable brûlé...


Bonne soirée