Du bord du lac

Publié le 13 Février 2013

J.Borodina-2.jpg

Oh bien sûr, elle semblait prendre un peu la pose, là, sur le ponton. Et puis peut être que non... Il y avait cette tiédeur inattendue et de temps en temps un rayon de soleil qui invitait à se laisser réchauffer davantage en fermant les yeux pour profiter de l'instant.

Le cliché aurait été trop banal si la belle avait, dans sa posture, laissé dégouliner une chevelure baudelairienne étirée entre les mailles de son chandail et le courant d'air sur le lac.

Il n'en était rien. Cette moderne Odette avait les cheveux courts et rien de son cou jusqu'au front n'était dissimulé. Alors tout naturellement lui qui l'observait sentait naître un sentiment étrange où l'admiration se mêlait aux contes et légendes. Et Siegfried la trouvait belle, définitivement...

 

Photo: J.Borodina

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :