Désorientée

Publié le 11 Juin 2011

ACF-2-copie-1.jpg

C'était vraiment agréable de profiter de quelques jours que nous accordait la prussienne en allant visiter son oncle Sigmund à Berchtesgaden. Pendant ce temps là nous pouvions nous retrouver Laora et moi et tisser un peu plus d'intimité entre nous. Dans ce climat de totale confiance et sans chercher ni explication métaphysique ni absolution conjugale, je trouvais opportun de m'ouvrir à la transalpine d'une émotion vécue le matin même.

Moi "- Tu te rappelles chevreau le jeune mec qui était ce matin chez le coiffeur juste avant nous?

Laora - Ma che si! Oune gamin no? Imberbé ma dé joulis yeux. Il faizait oum po ragazza avé lé chouvaux longo...

Moi - Oui tu l'as bien vu donc... Et.... Tu ne l'as pas trouvé très beau? 

Laora - Ma... Au débout jé croyais c'était oune fille avé la coupe al bol commé moi. Ma il était très joune no?

Moi - Très jeune, très jeune... La vingtaine quand même...

Laora - E allora?

Moi - Ben tu vas peut être trouver ça étrange... Mais... Comment dire... Après, en le voyant payer sa coupe et partir...

Laora - Si, jé sais! Tou bandais comme oune culo si?

Moi - Ah tu as vu... Mais non c'était plutôt l'ambiance et puis toi et puis la perspective de nos ébats...

Laora - Taratata... Pétêtre tou lé sais pas ma tou es gay? 

Moi - Non non non je le saurais quand même depuis le temps... Mais je n'avais pas de désir pour ce garçon... C'est "l'androgyne" qui m'a séduit plutôt. Je l'ai imaginé femme peut être? Enfin tu le sais bien toi, je ne suis pas gay!

Laora - Perché no? Cé pas oune maladie no? Jé lé souis, Frida aussi et perché non é vero? 

Moi - Non mais tu verras, la teutone me trouvera sûrement une bonne explication.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Ma Psy et Moi

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Flo 11/06/2011 20:47


Ce decouvrerai t'il une sexualité caché : D Voila quelque chose qui pimente l'histoire !


jeaneg 11/06/2011 22:42



Je crois que définitivement rien n'est simple avec lui...



lemodrop 11/06/2011 19:28


Frida a donc un oncle Sigmund à Berhctesgraden? Héhé, plus cliché tu meurs! Enfin, Laora a raison, c'est pas une maladie et j'ai lu quelque part que nous étions tous un peu bi, qu'on le veuille ou
non...


jeaneg 11/06/2011 22:43



Allons bon!