Désinvolture

Publié le 1 Novembre 2011

Andreas-heuman.jpgJe suis régulièrement contrarié par la désinvolture dont font souvent preuve les gens autour de moi lorsqu'il s'agit d'évoquer ma dilection pour les cheveux courts. Hier encore la factrice avec qui j'aime quelques fois parler de la pluie et du beau temps et qui elle même avait, à mes yeux, un style très affirmé avec les cheveux courts avant qu'elle ne décide de les laisser pousser pour avoir aujourd'hui une sorte de queue d'opossum qui pendouille à l'arrière de son crâne, ma factrice donc qui connaît mon penchant pour les jolies nuques bien dégagées me lance tout à trac qu'elle a croisé le matin même ..." une fille qui vous aurait plu, tondue comme un bidasse. C'est un genre...." Oui pour sûr, c'est un genre. 

Cela me contrarie de voir que dans l'esprit de certain, aimer les femmes aux cheveux courts signifie espérer les voir toutes avec la boule à zéro. Ce serait même plutôt le contraire en réalité. Étant tellement préoccupé par l'esthétique de la coiffure, l'harmonie d'un visage et de son écrin, la sophistication et le caractère révélés par une belle coupe, je sais qu'il est assez rare qu'une tonte radicale puisse aller à chacune. Il y a de nombreux exemples de réussites, on en connaît tous, la jeune Sinead O'Connor était sublime, Natalie Portman aussi, mais il faut être sérieux, ça ne va pas à tout le monde. Et le pire est d'affirmer sans ciller qu'une femme devrait me plaire parce qu'elle est aux yeux des autres "tondue comme un bidasse" ce qui est une façon très dénigrante de parler à la fois de la coupe de cheveux de cette personne et de traiter les militaires. 

On peut avoir les cheveux coupés très courts sans pour autant être tondu. Préciser que cela est fait comme pour un "bidasse" sous entend que c'est moche et fait brutalement ou que l'on considère que avoir les cheveux coupés ras est forcément laid. Bref! Ça ne veux rien dire. Je connais des femmes, jeunes et belles, qui par choix on fait abstraction de l'artifice de séduction féminine que représente leur chevelure et qui de fait sont des personnes éminemment authentiques.

Sans oublier que parfois le choix n'est pas en option... En tout cas c'est toujours lié à une décision importante et cela m'inspire plutôt du respect.

 

Photo: Andréas Heumann

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :