Des souvenirs à la pelle

Publié le 6 Avril 2011

tintin4-289x300.jpgIl fallait bien que ça arrive... Alors bon,  puisqu'il faut en passer par là, je vais céder à la demande et nourrir la curiosité de chacun(e)s. 

A la genèse de ce blog, j'avais répondu à un tag de Virginie et en toute honnêteté donné des éléments de ma vie privée qui pour le coup étaient très révélateurs. Sauf que, je l'ai avoué, donc je suis pardonné, le chapitre de mon enfance à Genève était faux. Et bien non, pas de soeurs prostituées, pas de père alcoolique en taule ni de mère maquerelle... Du coup, vous vous dites, et la Coloniale alors? Biribi, Tataouïne, le sable chaud, toussa... Et ben non! Je sais ça déçoit, mais je vous dois la vérité véritable.

Ma mère était une sainte! Oui tout comme la vôtre, je sais bien, mais la mienne avait tout de même pris le chemin direct vers St Pierre puisqu'elle était nonne. Non mais pas de panique, c'était avant de rencontrer mon père, qui lui avait fini par déserter de...La Coloniale. Nous y voilà. Il débarquait du "Pasteur" au port de Marseille rentrant, d'Extrême Orient. Sur le quai une antenne de la Croix Rouge était tenue par deux amies, dont ma mère qui avait fait des études de médecine, ce qui lui avait permis de s'extraire de son couvent. C'est le coup de foudre! Il beau, athlétique et bronzé, elle est mince, le teint pâle et les cheveux courts...

Bon, je sens bien que là encore vous vous dites :" Ayé! On repart dans les délires..." La vérité c'est qu'à chaque fois il faut décrypter un peu de réel dans mes affabulations. Mais bon, parlons de moi. Pffft!

Après une brillante carrière à la NASA... Bon bon ok ok... J'étais juste pilote de la navette... Oui enfin je conduisais le bus qui emmenait le personnel à la cantine quoi.

Non, sans rire. J'y arrive pas! Mais j'essaierai encore, je promet.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Nouvelles et petites histoires

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :