Dent de lion

Publié le 17 Mai 2012

Lise-Aanes-Joseph-Quevedo-01.jpg

Il y avait au pied de l'arbre une nymphe égarée. Ou du moins je le croyais car en y regardant mieux, la créature qui me tournait le dos avait la nuque rasée d'un garçonnet mais les épaules frêles d'une jeune fille. Sous mes pas une brindille craqua et l'androgyne tourna son regard vers moi. Il m'était impossible de définir un genre et j'ai vite chassé de mon esprit cette tentation. M'approchant encore, eile me fit face, appuyée sur un coude et son vêtement dissimulait à peine son torse... Je me suis assis adossé à l'arbre pour profiter de sa compagnie. L'androgyne a souri, plissant le regard sous sa frange de cheveux noirs et a repris sa rêverie au soleil du matin, laissant sous mes yeux cette nuque si parfaitement tondue que je sentais en moi monter l'envie d'une caresse. Eile devina sans doute mon désir car pour y mettre fin eile se releva, ébouriffa ses cheveux et disparu, comme emporté par un souffle. Avant qu'eile ne se perde j'ai pu voir sur son épaule le tatouage d'une aigrette de pissenlit dispersée par le vent... Ce qu'eile était en somme...

 

Photo: Joseph Quevedo

Modèle: Lise Aanes

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Nouvelles et petites histoires

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :