De l'autre côté de la colline

Publié le 10 Avril 2010

4490167053_8642335f26_o.jpg

 

Le soleil rasant faisait plisser son regard, et je sentais l'émotion, dans la façon qu'elle avait de fixer la route, et au loin, de plus en plus loin, cette voiture qui emportait son coeur. Son destin était en train de filer comme le sable entre les doigts. Sans croire en Dieu elle aurait voulu malgré tout faire une prière, invoquer un ange, demander qu'on veille sur lui, être sûre qu'il reviendrai en vie. Peut être que les hommes sont trop stupides pour comprendre cela. Il était fier de lui, content d'aller avec ses compagnons défendre la liberté du monde. Elle n'a pas pleuré, pour qu'il soit fier d'elle aussi, mais cette boule dans l'estomac lui fait mal. Ces choses là les dépassent. A présent elle va attendre, dans la crainte et dans l'espoir. Il lui racontera ses batailles ou son ennui et elle, elle dira qu'elle est fière de lui. Juste ça...

 

Photo: Lilya Ganeeva

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :