Cou de girafe et tête de piaf

Publié le 21 Mai 2012

Diana-Shishkova.jpg

Tout le monde l'aime bien, silhouette menue, style décontracté, elle possède une classe élégante que beaucoup lui envient. Jusqu'à sa coupe de cheveux. Pourtant, lorsque l'envie lui prend d'une coupe plus stylisée, plus courte, là, juste sur le tour d'oreille ou la nuque, le coiffeur du grand salon péremptoirement lui dit "qu'il ne faut pas" que ce n'est pas ceci, que c'est trop cela... et du coup elle fait quoi? Elle ravale ses envies. Pourtant il ne s'agit pas d'excentricité, juste un style différent. Sûre de sa féminité elle n'a pas peur des cheveux très courts, elle sait bien au contraire que cela élance sa silhouette, allonge son cou, met sa nuque en valeur. Alors elle va chercher un autre coiffeur.

C'est Vanessa qui racontait cette mésaventure dans un commentaire récent, ironisant elle même sur sa "tête de piaf". J'aime bien moi, les têtes de piaf, celles des jolies femmes qui n'ont pas peur de se montrer et qui cultivent cette ultra féminité que leurs cheveux courts mettent tellement en évidence ou l'ambiguité au contraire que cela leur confère 

Photo: Diana Shishkova

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :