Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Comme un frisson, l'été

basistka.jpg

En sortant du salon elle s'est arrêtée à la terrasse de ce petit café qu'elle aime tant. La matinée touche à sa fin, mais le soleil n'est pas encore mordant. Elle a commandé un cappuccino, la serveuse lui a fait un magnifique sourire. Il se passe quelque chose d'étrange. Elle a le sentiment qu'on l'observe. Plus précisément qu'on la regarde mais avec bienveillance. A la table voisine l'homme aussi sourit, même les passants. 

Elle se sent légère. Pas seulement parce qu'elle vient de faire couper ses cheveux, mais plutôt comme si l'atmosphère l'y invitait. Machinalement elle pose la main sur sa nuque et ses doigts caressent les cheveux tondus. Instinctivement, comme un réflexe, un frisson la secoue et en baissant le regard elle voit la peau de son bras hérissée par la chair de poule. A son tour elle sourit. Elle n'aurait jamais imaginé un tel effet.

La serveuse est revenue avec le cappuccino, elle lui a fait un compliment sur sa coupe. Ca lui a fait plaisir, elle avait peur que cela soit trop court. Pourtant elle a du mal à enlever la main qui caresse sa nuque. Comme si elle voulait faire durer ce frisson encore et encore...

 

Photo: Dorotka Leśniańska

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

christian-stelios 26/08/2011 20:07


Combien de fois je me suis trouvé dans la situation de celui qui faisait le compliment à la demoiselle ou à la dame qui à peine sortie de chez le coiffeur s'arrêtait devant la première vitrine pour
lui demander "Miroir suis-je toujours belle?"..Et reprenant son chemin je sortais de ma tour de guet et je fondais sur elle comme un faucon avide de lui asséner moults compliments sur sa nouvelle
coiffure la sensualité de sa nuque dégagée la beauté de son regard dépouillé de ses longues mèches encadrant son visage au préalable..et leurs remerciements leur regard complice et pétillant me
faisait tourner la tête et,les regardant s'éloigner en se caressant la nuque,je restais là seul sur le trottoir le coeur chaviré et ma libido déchainée comme les torrents alpins aprés un orage en
montagne!!...


jeaneg 26/08/2011 20:56



Bravo! Ca fait un peu froid dans le dos de t'imaginer "fondre sur ta proie" mais y a d'la poésie là d'dans. 



Julie 06/08/2011 12:33


J'ai toujours pensé qu'au lieu de se sentir beau parce qu'on sait qu'on l'est, il fallait toujours se sentir beau et sur de soi, pour l'être.
J'adore le texte, la photo et l'ambiance de l'article, comme d'habitude !


jeaneg 06/08/2011 12:51



Je suis bien d'accord avec ça Julie et cela complète bien cet article.



pooline 05/08/2011 16:15


ton article tombe à pic mon cher Jeaneg! on dirait que tu racontes exactement ce que je viens de vivre, c'est trop drôle!
Il fait beau, les gens sont heureux, ils regardent moins leurs pieds (ou leur nombril, au choix!) et n'hésitent pas à sourire à une jolie fille qui sort de chez le coiffeur...
et des cheveux courts, toujours plus courts, toujours plus doux...


jeaneg 05/08/2011 16:50



C'est pas la première fois. Je dois être télépathe.


Waow Pauline tu me fais rêver... 



fabymary poppins 05/08/2011 11:20


j'en suis comme toi persuadée


jeaneg 05/08/2011 13:25







fabymary poppins 05/08/2011 10:47


quand on se plait et qu'on se sent belle, notamment avec une nouvelle coupe de cheveux ça transparait dans notre attitude, nos gestes et le bonheur qui irradie de nous est ressenti par les autres.
Yes!!!! bientôt moi aussi nouvelle coupe et surement mêmes effets, à part peut être le soleil pas forcément de la partie à la terrasse du café car ici il est tombé en morceaux bises jean


jeaneg 05/08/2011 11:19



C'est vrai, être soi même bien dans sa peau a de l'effet sur les autres...