Ce qui ne me tue pas me rend plus fort

Publié le 8 Mars 2010

3495884313_cde9877ae6_o.jpg
C'était tellement évident, aujourd'hui, dans son esprit. Et pourtant, elle avait passé tant de temps aux côtés de celui qui l'avait bafouée, et même humiliée. Elle croyait l'aimer, elle voulait s'en persuader. Elle aurait fermé les yeux sur bien des choses...Et puis, enfin, il a fallu se rendre à l'évidence. Elle a cru en mourir, de chagrin, de honte. Enfin c'est la colère qui l'a emporté. Elle a retrouvé la force de se battre, de froisser toutes les pages de ce passé pour les jeter, définitivement. Après des nuits et des nuits de chagrin, de doute, de peur, la voici qui renait. Comme on ouvre les fenêtres le printemps venu, pour faire le ménage, partout. Elle se veut elle même, coupe ses cheveux, elle en a eu toujours envie, les éclairci au point d'être trop blonde, elle sort, rencontre des gens qui ne la reconnaissent pas, elle voit le monde qui se retourne sur elle, qui semble la découvrir.
C'est lundi, dans le soleil printanier elle a le sentiment de sortir de l'eau et de reprendre sa respiration. Elle ose un sourire. Mais c'est d'elle même qu'elle sourit, comme pour se moquer. Que de temps perdu, avant. Elle se sent tellement forte à présent. Conquérante et fière d'elle... Nietzsche n'avait pas tort.

8 mars: Journée internationale des droits de la femme


Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :