Ce délicieux objet du désir

Publié le 6 Décembre 2010

file0483-copie-1.jpg

 

C'est  Léa qui m'a dit cela: "Je suis folle amoureuse de la nuque des femmes. Je crois que c'est ce que je préfère chez elles." Comme je la comprend. J'ai le sentiment parfois d'être un peu seul au monde avec ma dilection, mais ce commentaire me fait comprendre que grâce au ciel nous sommes nombreux, hommes et femmes à placer cette partie du corps féminin au pinacle esthétique de ce qui nous fait vibrer. Merveilleuse colonne de chair à l'aspect fragile, étroite, délicate, juvénile, où la chevelure prend naissance, dessinant comme une empreinte personnelle. Dissimulée, on cherche à la deviner. Dégagée et offerte elle invite la caresse, capte le regard. La coupe la met en valeur, soulignant l'implantation, les vagues et les courants. Le cheveux court s'y trouve soyeux dans un sens et piquant dans l'autre et la peau y est sensible comme un satin érogène. Alors moi aussi je suis fou amoureux de la nuque des femmes...

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :