Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Casus belli

video-4.jpg

Pour finir elle avait claqué la porte, bien fort, pour clairement signifier son mécontentement. Le calme un peu retrouvé, elle se revoyait à peine deux heures plus tôt, observant à travers le miroir la transformation qui s'opérait sous les habiles coups de ciseaux de la coiffeuse et elle retrouvait même cette étrange sensation qui vrillait un peu son estomac, mélant l'inquiètude et l'excitation, une sorte de trac presque jouissif. En sortant de là elle se sentait plutôt fière de ce pas franchi et de l'audace qu'il lui avait fallu. Elle chassa d'un mouvement de tête la mèche qui barrait son visage et passa une main fébrile sur sa nuque, remontant de la peau vers les cheveux et les sentant si courts que parfois ils picottaient le bout de ses doigts...

Depuis son excitation avait été grandissante, pensant à la surprise qu'aurait son compagnon à la découvrir nouvelle. La douche avait été sévère. Jules avait pâlit et après inspection rapide avait fait pleuvoir les récriminations, se lamentant sur la belle chevelure qu'Elle avait sacrifiée. Le temps de reprendre son souffle, Elle avait argué qu'elle était assez grande pour faire ce qu'elle voulait de ses cheveux, qu'elle se trouvait belle et bien dans sa peau ainsi et que par conséquant il devrait bien l'aimer au moins autant qu'elle même. Rien n'y fit, le ton montait, Jules répétait qu'elle n'avait pas le droit, qu'il aimait tant ses longues mèches, qu'elle ressemblait à un homme à présent et que cela lui coupait la chique. Elle tenta d'être conciliante, lui fit remarquer tout de même qu'elle l'acceptait bien tel qu'il était, elle, même avec sa barbe et son marcel le dimanche, ou avec sa chemise bordeau qu'elle trouvait si moche... Ce à quoi on lui répondit que ce n'était pas pareil... Bien entendu.

Au delà de la dispute, dans le calme de son refuge, Elle pensait tout de même que c'était bien triste de découvrir la vérité, quand on est aimé juste pour son apparence et sa qualité de "faire valoir"

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Flo 23/06/2011 19:25


Tellement vrai et tellement triste ..


jeaneg 23/06/2011 19:27



N'est ce pas?



lou-ève 23/06/2011 19:09


Ben oui, mais elle devrait le savoir la gentille fifille, la vie est un équilibre fragile...


jeaneg 23/06/2011 19:14



Vas savoir? Elle l'aurait peut être jamais su si elle n'avait pas osé " porter aussi gravement atteinte à son image "



lucien gaston 23/06/2011 16:21


tu as raison jeaneg courts ou longs c'est à elles de choisir


jeaneg 23/06/2011 18:15



La question ne se pose même pas...



bizzie 23/06/2011 13:36


Bah, elle en trouvera bien un autre, qui l'aimera à sa juste valeur! Ca prouve que celui l'a ne l'aurait pas mené bien loin sentimentalement.


jeaneg 23/06/2011 18:21



Vrai, et pourtant je sais que de tels couples existent... Quelle époque ma bonne dame?



Fabymarypoppins 23/06/2011 06:58


coucou, jolie photo mais j'aime surtout l'histoire, comme quoi une coupe de cheveux peut révéler bien des fissures cachées au sein d' un couple et plus loin que ça tu montres que certains n'aiment
qu'une vitrine, un reflet un faire valoir et se fichent pas mal de la personne, elle leur sert à se rendre plus beau, plus interessant, moche ça, belle journée bises


jeaneg 23/06/2011 08:48



Hein? Mine de rien...