Ca va, ça vient

Publié le 30 Mai 2011

C'est pas la première fois. Souvent une femme m'a séduit presque du jour au lendemain en se coupant les cheveux, apparaissant soudain plus belle, plus mature, plus libre, plus "elle même". Et puis de semaine en semaine, après le coup d'éclat, ce nouveau visage s'estompe et petit à petit disparaît à nouveau caché par une chevelure rassurante qui permet le camouflage et donne l'illusion d'une féminité plus conventionnelle...

Emma-W2.jpgLa jolie Emma m'avait séduit et je ne fut pas le seul. Mais si je me rappelle bien j'avais malgré tout tempéré mon jugement, avec une pointe de regret pour son allure tellement glamour vue dans les magazines juste avant qu'elle ne coupe ses cheveux si courts...

Mais bon, le métier d'actrice, s'il permet d'endosser bien des rôles et donne parfois des excuses pour libérer ses propres envies, impose malgré tout à celle qui l'exerce des impératifs d'apparence.

Emma-W.jpg

Si bien que la jolie Emma, aujourd'hui se bagarre avec ses cheveux qui repoussent, traversant cette période ingrate qui vous donne l'impression chaque matin d'avoir une tête à l'allure de dessous de bras que seuls les accessoires parviennent à dompter.

Emma-W3.jpgElle n'en reste pas moins jolie et ne se départie pas pour autant d'un caractère avéré de femme aux cheveux courts.

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :