Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Breaking News - Live from Italy by Alex Tomboy

Comme tout le monde le sait ici, Alexane est partie à la poursuite de ses études en italie. Profitant de cette opportunité, je l'ai bombardée petit reporter et envoyée spéciale transalpine du blog. 

Après quelques semaines d'acclimatation à la douceur toscane notre envoyée spéciale produit (enfin ) son premier "papier". Une rencontre comme il se doit, avec une femme aux cheveux courts de Florence:

 


Anna1.jpgJ'ai rencontré Anna Carla grâce à Elita, croisée dans une auberge de jeunesse à Florence. Et je peux dire que quand je l'ai vu arriver au loin avec son sac à dos, son bonnet et sa démarche de vrai Boy, j'ai su qu'elle allait correspondre ! Puis les présentations, la poignée de main (la bise en Italie ? No way) et le regard... Oui je suis tombée amoureuse. Et j'peux donc remercier Jean car le blog était quand même un sacré bon point de départ pour commencer une discussion ! 

Anna Carla, c'est donc une fille qui transpire la joie de vivre et qui la transmet tout naturellement à ceux qui l'entourent avec sa simplicité, son rire et sa bonne humeur constante. Enivrée par cette félicité, je me lance et lui parle du blog et de ses cheveux, en partageant une bière. 

Notre belle Calabraise de 26 ans a la chevelure courte depuis plus de 2 ans déjà. Elle est en effet passé des cheveux longs à la crête sur un coup de tête puis a décidé de tout raser pour adopter un style très Rock'n Roll ! La raison de ce changement ? "Je ne supportais plus mes cheveux longs, des fois je les regardais tout en pensant : mais qu'est ce que vous faites là ?! Et c'est là que je me suis décidée, sur un coup de tête, oui.
La réaction de l'entourage fut bien évidemment celle que l'on connait déjà, stupéfaction et étonnement et surtout le trop célèbre "Mais pourquoi tu as fais ça ?" Ce à quoi notre belle répondait "Mi sento cosi", que l'on pourrait traduire par "je suis comme ça". 
Mais l'étape du crâne rasé fut surtout une épreuve pour sa mère qui l'a rejettée car elle ne pouvait même pas la regarder... Anna, toujours avec cet optimiste déconcertant m'explique alors que c'était le déclic de la séparation mère/fille qui arrive pour tout le monde un jour ou l'autre, cette fameuse coupure de cordon ombilical, qui pour elle s'est fait d'un coup de tondeuse... Triste chose quand on y pense. Mais n'oublions pas qu'en Italie et surtout dans le Sud, les mentalités sont très attachées à la tradition (pour ne pas dire arriérées !) 
225362_128144987263747_2416412_n.jpg20623_558907007472416_1667826743_n.jpg
Après cette radicale transformation, notre italienne s'est fait cette réflexion simple mais que celles qui n'ont pas encore osé passer à l'acte n'imagineront jamais. Cette idée de tout recommencer à zéro chaque matin.
Je vous avoue que j'ai eu du mal à comprendre l'idée car parler cheveux et psychologie (et je me rend compte en me mettant à la place de Jean que c'est vraiment psychologique finalement, une analyse constante de la personne ) avec quelqu'un dont la langue maternelle est différente de la votre, ce n'est pas toujours très simple. Mais en creusant un peu j'ai compris. Une femme, quelque soit la coupe, avant de sortir se prépare systématiquement en accordant la plus grande partie de son temps dans la salle de bain à ses cheveux. Mais quand on en a plus de cheveux justement, que se passe-t-il? Et donc dans la tête de notre belle Anna Carla c'est cette idée qui revenait chaque matin, tout reprendre à zéro, tout recommencer jusqu'au lendemain, comme au premier jour. (NDLR : J'espère que tu es déjà tombé sur ce cas car j'ai eu du mal à comprendre et mon explication n'est pas vraiment très claire là dessus) 
Je finirais sur un dernier point qui m'a plutôt interloqué pour ne pas dire choqué quand elle elle m'a dit que pour elle les cheveux et la coupe ne font pas la personnalité, qu'ils ne déterminent pas qui elle est et qu'elle ne les accorde pas avec sa personnalité. C'est pourquoi aujourd'hui elle arbore une nouvelle crête indomptable et incoiffable car elle a dans l'idée de les laisser repousser pour avoir une nouvelle tête. Pour elle une fille aux cheveux courts ou longs ça ne compte pas du moment qu'elle se sent elle-même. Point final. 
Et j'dois avouer que j'aime ce qu'elle est. 

Textes et photos: Alex Tomboy, notre correspondante en Italie

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

Tomboy 02/05/2014 23:29

Anna Carla vient de découvrir "son" article grâce à mes talents de traductrice et elle aime ça ! ;)

jeaneg 02/05/2014 23:31



Grazie mille Alex!


 



Flo 06/04/2014 16:34

Chouette ce reportage ! Bravo à Alex !( et Anna Carla ) Intéressant comme point de vue ( les cheveux et la psychologie ) .. ; )

jeaneg 06/04/2014 16:37



Ça mériterai un blog entier.... ;)