Berlin 1934

Publié le 8 Octobre 2011

Ruth-von-Morgen--Berlin-1934.jpg

J'ai déjà vu ces photos, plein de fois, sans jamais savoir qui les avait prises. Des photos d'une époque où les femmes libres avaient tout à conquérir et ne se gênaient pas pour le faire, Amélia Erhard, Gerda Taro, Gabrielle Chanel, Anne Marie Schwarzenbach, j'en passe... Et puis il y a des "héroïnes" inconnues. Des modèles, nommées, photographiée dont on ne sait rien. J'ai cherché qui était Ruth von Morgen, un visage d'ange, un corps d'éphèbe, une blondeur toute germanique et cette coupe où l'essentiel semble être la nuque, tellement dégagée...

Je ne sais rien de cette jeune allemande des années 30 dont la seule référence est d'avoir été le modèle de Marianne Breslauer. Etait elle une amie d'Anne Maire Schwarzenbach à qui elle ressemble tant? Personne n'en parle. Est elle la fille du général von Morgen, parcoureur d'Afrique pour le compte du Kaiser?

Et puis qu'importe. Elle a l'allure de la femme conquérante, à la fois féminine et masculine, attirante en costume d'homme et irrésistible en robe de soirée, riant aux éclats à la barbe des grincheux conservateurs en faisant tailler ses cheveux courts chez le barbier.

Eh bien si je ne sais rien d'elle, je la place au panthéon avec mes autres héroïnes. Ignorant tout d'elle, il m'est plus facile de lui prêter une vie d'aventures, de conquêtes, de femme libre.

 

Photo: Ruth von Morgen par Marianne Breslauer

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :