Belle anglaise

Publié le 4 Avril 2011

gilesclement.jpg

La bande de bitume défile sous la gomme de la 650 Lightning. Le ventre collé au réservoir, elle "ouvre" à fond, laisse défiler le pays autour d'elle. Pour une fois elle a laissé ses cheveux au vent et même courts ils flottent sur son front. L'instant de folie passé, elle relève son corps, réduit les gaz. La vénérable BSA ronronne. Elle fait corps avec la machine... C'est comme une thérapie pour elle, une sorte de rééducation. Quand le vent fouette son visage elle se sait vivante. Elle ne craint rien, se sent immortelle. Ne l'est-on pas un peu quand on a déjà vaincu la mort? Elle y pense souvent. Chaque fois qu'elle enfile son cuir souple et patiné et que d'un geste simple elle chasse la mèche sur son front. Est ce que c'est bien elle? L'image qu'elle avait "avant" est tellement différente... Le Mal au lieu de la terrasser a fini par lui donner cette nouvelle vie. Le combat gagné elle s'est dit qu'il ne fallait plus perdre de temps. Elle avait rêvé, petite, de cette fille caparaçonnée dans son cuir et ses bottes, casquée et gantée, posant fièrement à côté de sa monture mécanique. Victorieuse de son combat elle a réalisé ce rêve et pour sa "deuxième" vie, décidé d'être elle même...

Photo: Gilles Clement

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :