Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Avec le temps...

1490877068 176b0e3e2a b
Personne ne le lui avait dit. C'est le temps qui le lui a apprit. Aimer n'est pas si simple. C'est comme une construction de petits riens, si fragiles que même un soupir parfois peut détruire. Enfermée dans cet amour, elle croit le protéger, se désespère de le voir s'éloigner, sans trop savoir comment diable cette chose a pu arriver. Non, tout mais pas ça! Il faut se battre, remonter le parapet et partir à l'assaut, donner du temps, de l'attention, séduire comme au premier jour, retrouver ce feux ardent, sortir, un pied après l'autre, de la gangue de boue, éclater la bulle où l'air commence à manquer pour retrouver l'azur.
On ne sait jamais vraiment ce que c'est l'amour, sinon qu'il est fait de plaisir et de douleur, de rire et de pleur, de bien être et de malaise. Personne ne le lui avait dit. Elle croyait son amour pour toujours. Et puis, le temps le lui a apprit, même sans raison, parfois l'amour s'enfuit. On croit que le coeur s'arrête. Courage, accroches toi et bats, petit coeur, bats...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :