Aux Anges

Publié le 21 Mars 2012

tumblr_lyc1hrlSv51qbdi6ho1_1280.png

— Passant, qu’es-tu ? je te connais.
Mais, étant spectre, ombre et nuage,
Tu n’as plus de sexe ni d’âge.
— Je suis ta mère, et je venais !

— Et toi dont l’aile hésite et brille,
Dont l’œil est noyé de douceur,
Qu’es-tu, passant ? — Je suis ta sœur
— Et toi, qu’es-tu ? — Je suis ta fille.

— Et toi, qu’es-tu, passant ? — Je suis
Celle à qui tu disais : Je t’aime !
— Et toi ? — Je suis ton âme même.
Oh ! cachez-moi, profondes nuits !

 

 

 

 

 

Les contemplations - Aux anges qui nous voient - V.Hugo 1855

Photo: Boo George

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost 0
Commenter cet article

Martina 21/03/2012 17:24

Freya Beha est une de mes mannequins préférées!

jeaneg 21/03/2012 17:26



Voilà qui nous fait un point commun supplémentaire.



Fabymary POPPINS 21/03/2012 16:10

excellent choix de modèle, pour illustrer le texte, ténébreuse et mystérieuse à souhait et beau texte d'Hugo, je trouve qu'il aurait pu tout aussi bien être écrit par Baudelaire.

jeaneg 21/03/2012 16:14



Je lui en toucherai un mot, je pense que cela lui fera plaisir.