Anna le dimanche, final

Publié le 30 Janvier 2011

28 anna-love-lost-by-paul-barbera050

La matinée s'achevait. Anna avait profité de l'instant, excitée elle aussi, plus par l'état de son compagnon que par les sensations rencontrées auparavant, alors que, jouant la soumission, elle se faisait tondre. Elle avait poursuivit sa caresse et lui s'était laissé faire, gardant les mains sur les cheveux ras. Un moment, Anna l'avait englouti, lèchant et agaçant le membre dur. Très vite, il l'avait prise dans ses bras et l'avait empalée, sentant contre son cou les cheveux courts piquer sa peau. Les souffles s'accélérèrent, les lèvres se mêlèrent, chacun était aussi actif que l'autre pour amener le plaisir, veillant à partager l'instant crucial. Les corps soudés avaient rejoint le fauteuil à l'écart de la fenêtre et un rythme plus violent les amena bientôt à l'explosion de leur jouissance.

Anna laissait l'eau brûlante de la douche couler sur sa tête, massant son cuir chevelu et chassant les derniers cheveux coupés qui étaient collés à sa peau. L'expérience avait été délicieuse, au delà de ses espérences. Quant à savoir pourquoi ce geste avait eu le pouvoir de fortifier l'excitation de son compagnon.... ?

 

Photo: Paul Barbera

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Nouvelles et petites histoires

Repost 0
Commenter cet article

bizzie 01/02/2011 12:37


houuummm...ma quel érotisme !


jeaneg 01/02/2011 12:42



Je sais que tu apprécie en connaisseuse



lemodrop 30/01/2011 21:17


C'est très très très possible! ;)


jeaneg 30/01/2011 22:59







lemodrop 30/01/2011 17:58


Et toute à sa rêverie, juste enveloppée dans son peignoir, Anna s'endort?


jeaneg 30/01/2011 19:41



Cela aurait pu être la fin , oui. Et je suis sûr qu'Anna te plairait... Non?