Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Amélie

Parce que vous ne ratez jamais un seul article de ce blog, vous savez qui est Fred. Si vous avez la mémoire qui flanche, un lien vers son blog, là, en bas à droite, vous remettra les idées en place.

Et donc "Magic" Fred m'a permis d'entrer en contact avec son amie Amélie qui tout récemment lui a demandé de lui faire une coupe. L'histoire, c'est qu'Amélie, 5 mois plus tot, avait une chevelure longue et épaisse qui lui battait presque le haut des reins. Première coupe courte et déjà là, on tourne la page avec un coup de jeune et en avant pour de nouvelles aventures. Entre temps Amélie nous montre, toujours via le blog de Fred, ses petits trucs sympas pour avoir une petite tete avec des pinces et des chouchous sur la plage... Et puis c'est la rentrée. Et là, c'est le drame! Non je déconne. Loin d'être un drame c'est ce que j'appelle moi, "l'addiction cheveux courts", une envie, un besoin de couper ses cheveux, toujours un peu plus courts, enfin libéré du carcan, des idées reçues et des préjugés. Libre quoi!  

Alors, comme en plus je trouve Amélie complètement charmante, chic, avec beaucoup de classe, moderne, bref comme je suis séduit, je lui pose quelques questions via email et voici ses réponses, qui souvent ne correspondent pas vraiment à ce que je croyais:

Amelie#2 from Cut by Fred on Vimeo.

 

Tout d'abord, le premier pas. Un bouleversement dans la vie, un tournant professionnel, un changement affectif. Il y a souvent un déclencheur qui provoque l'envie de changer son image.
De longues années de cheveux longs, attachés à la va vite, un quotidien qui ne remet pas en question mon image et puis finalement, l'idée.
Juste avoir l'idée de changer de coupe. Pour mon amoureux, mes enfants, pour moi aussi, juste pour voir, s'amuser. Mais l'idée n'est pas juste d'aller chez le coiffeur, je ne le fais jamais, l'idée est de confier sa tête à un ami.
 
Quand vous demandez à Fred de vous couper les cheveux, quel est votre état d'esprit, inquiète, déterminée, enthousiaste?

 D'avance amusée par le résultat que j'apprendrai à aimer quelqu'il soit, une vraie confiance.

Cette décision vous y pensiez depuis longtemps?

Pas vraiment, j'étais juste ouverte à l'idée.
Est ce la première fois que vous coupez aussi radicalement vos cheveux?
Je l'avais fait lorsque j'étais étudiante.
 
Au tout début, cette nouvelle ( très jolie ) tête, on la découvre, on l'apprivoise, on se sent beaucoup plus forte, plus séduisante et sûre de soi. Une certaine fierté aussi?
 
On l'apprivoise rapidement, les compliments de l'entourage mettant un terme au derniers doutes. Pas de fierté, la conscience d'être soignée me plait, d'avoir une allure, mon apparence, grâce à ma coupe est structurée, c'est extrêmement dynamisant.
 
  Et puis, quand on est bien habituée, vient l'envie de quelque chose de plus affirmé encore. Au début de la vidéo vous dites " cette fois on ratiboise!" Cette façon d'exagérer, d'employer un terme un peu radical, c'est pour provoquer?

 On s'habitue, on oublie, on vit avec, les cheveux poussent et paraissent déjà très long. Ce qui est amusant, une fois que l'on est à l'aise avec les cheveux courts, ce sont aussi les variantes. Un peu plus ou un peu moins, pour moi c'était histoire d'essayer.

Avec la vidéo intermédiaire, sur la plage, on sent déjà le besoin de tester son image, voir si une petite tête vous irait aussi.... Non?

J'imagine qu'on peut le voir comme ça... en réalité cette coiffure m'était chère il y a longtemps, je l'ai beaucoup portée avec des cheveux plus ou moins longs.
En la refaisant sur la plage, c'était un clin d'oeil à ma grande période du cheveux libre.

Aujourd'hui avec cette dernière coupe bien courte est ce que vous
éprouvez, inconsciemment ou pas, de la fierté.

Non vraiment pas, mais peut-être le devrais-je!! Je crois que tout en y accordant de l'importance, je ne suis pas attachée du tout à mon image ce qui me permet peut-être de prendre ces petites libertés ?

Votre image a changé. Est ce que vous êtes maintenant devenue la VRAIE Amélie ou pas?

Hum, comment savoir... je crois pouvoir dire que cette coupe me permet de m'amuser davantage, en ce sens que mes cheveux courts ont besoin d'être compensés pour conserver mon équilibre de féminité.  Une peau soignée, une touche de maquillage, un style un peu glamour, des talons, je profite enfin de ma garde-robe!... il en ressort une élégance et une distinction qui me plaisent beaucoup, que je sais apprécier sur autrui mais que je n'ai jamais osé trop pousser sur ma personne. Je dirais que c'est un épanouissement du style qui ne fait pas de mal...

Merci beaucoup Amélie.
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

tetue 29/10/2011 22:40


Mais bien sûr que je suis toujours là :)
J'ai plus le temps de rien, mais si, je suis toujours là :)
Ce que j'ai envie d'être coiffée par ce Fred, ouhlala !


jeaneg 29/10/2011 22:47



Ah quel plaisir! Mais je t'ai toujours connues très occupée... Mais ça me plait de savoir que tu passes par là de temps en temps.


Il s'appelle Frédéric Birault. Ce serait trop cool que tu arrives à le chopper...



tetue 29/10/2011 22:16


Wôh, merci pour la découverte : c'est une bien jolie coupe qu'à fait ce Fred et Amélie est révélée ! Et bien coiffée à toute heure, c'est tellement vrai :)


jeaneg 29/10/2011 22:37



Noooon? Romy, comme ça me fait plaisir que tu laisses un commentaire ici...


Fred le coiffeur est un vrai magicien et tellement sympathique.



bizzie 18/09/2011 10:59


Ah ! Sympa l'dialogue ! Ca pourrait entrer dans le style street machin chose, hein ? En tout cas : bel échange !


jeaneg 18/09/2011 11:04



Oui cela aurait pu être ça. En tout cas je suis bien content d'avoir pu le réaliser. 


 



pooline 17/09/2011 19:49


mais heu non! j'ai COMMENCE par toi je te signale!
"WAH ce rouge" , c'était pour toi mon coco!


jeaneg 17/09/2011 19:50



Ah oui alors là d'accord! C'est vrai j'y pensais plus, waou ce rouge!



pooline 17/09/2011 19:26


WAH ce rouge!
WAH cette fille!
WAH ce coiffeur!
je file voir son blog!


jeaneg 17/09/2011 19:41



Eh voilà.... Et moi alors? Tu m'oublies?