Air du temps

Publié le 23 Octobre 2012

MC.jpgJe me demande si c'est moi et ma façon de voir ce genre de choses toujours à travers le prisme qui m'est si particulier, mais j'ai tout de même bien le sentiment que les choses ont changées.

Au siècle dernier ( j'adore dire ça ) donc dans ma jeunesse, les jeunes femmes qui avaient les cheveux courts, souvent les faisaient couper d'une manière qui était parfaitement identifiée. C'était une coupe "à la garçonne", terme générique et même si c'était parfois très court ça restait dans un style qui tentait de ne pas être confondu avec une coupe masculine. Le style Jean Seberg ou Mia Farrow, avec des rondeurs, des boucles et un peu "d'épaisseur", rien de vraiment "tranché net" à part quelques exceptions...

Et puis, petit à petit une certaine audace a saisi les plus jeunes, des barrières sont tombées et les filles se sont emparées d'un style qui jusque là pouvait être qualifié de très masculin. Et ça passe!

Parce qu'à bien y regarder tout de même, côtés et nuque bien rasés, plus long dessus et mèche sur les yeux, c'est exactement le style qu'avait mon père lorsqu'il était garçon de ferme dans le Wisconsin en 1929. Pas mal! Et même si toutes ne vont pas jusque là, cette tendance à vouloir absolument "goûter" à la tondeuse, sur un côté, ou derrière, sous des cheveux qui restent longs, ça dénote tout de même une certaine conquête sur le monde masculin, démontrant que rien, en tout cas de moins en moins, ne lui est réservé. Même dans ce domaine.

 

 

Photo: Miley Cyrus

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :