Ainsi soit-il

Publié le 25 Juin 2010

51b5.jpg

 

L'ange était venu, cette nuit là, poser son regard sur lui, et même si la silhouette semblait transparente, le corps était bien là, souple et chaud. Ses yeux verts lui inspiraient des forêts immenses, de celles qu'on imagine inviolées. L'ange ne souriait pas, il voulait juste entendre battre son coeur et pour cela posa sa tête sur son torse. D'émotion, des larmes troublaient sa vision, et pourtant l'homme avança sa main vers les courtes mèches blondes, comme une auréole autour de ce visage parfait. Une nuance plus blanche de pâle...Sous la caresse le visage de l'ange s'adoucit et son regard sourit.

 

 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :