Ah! Encore une chose...

Publié le 16 Février 2010

web152Je n'avais pas tout dit. En plus des femmes aux cheveux courts, battantes, déterminées, conquérantes, et des femmes en uniforme, fantasme d'une égalité de genre, j'ai un goût plutôt récent pour le chant lyrique. Pas de panique...Je ne vais pas me transformer en Susan Boyle, seul mon rideau de douche supporte mes vocalises. Non, mais comme être humain, je suis attentif à tout ce qui m'émeut, me fait vibrer, me bouleverse. Une image, un paysage, une histoire ou Maria Callas sont capables de ça. Et puis l'opéra, si on y regarde, ce sont tout de même des histoires courtes où les sentiments humains les plus fondamentaux sont mis en exergue.
Prenez Norma. Grande prêtresse d'un temple gaulois, elle est l'amour secret de Pollione le proconsul local dont elle a deux enfants. Lorsqu'elle apprends que ce dernier en pince pour sa copine Adalgisa, elle menace de tuer ses enfants s'il ne renonce pas. Le transalpin passe outre et Norma le dénonce aux Druides qui le jugent coupable...Mais l'amour est plus fort que tout. Norma refuse de voir mourir son amant et se dénonce à son tour, d'avoir trahi ses voeux. Elle mourra aux côtés de son amour...Une histoire universelle et intemporelle. Mais bon, tout ça n'est que prétexte pour que les organes s'expriment. Et ce n'est pas par hasard que cet air devint si célèbre. Chacun peut y trouver l'émotion et la solennité qu'il y cherche...Moi ça me tire des larmes...


Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :