Adieu Frida

Publié le 18 Mars 2010

tumblr_kse54inSuT1qa75lro1_500.jpgLà c'en était trop! Après cette rencontre brûlante avec Laora, les choses ne pouvaient plus durer. Je ne tenais vraiment pas à devenir un rat de laboratoire, mis à l'épreuve dans des expériences érotico-scientifiques où la blonde prussienne aurait pu mesurer le taux de stimulus provoqué sur moi par une situation ou un dialogue plus ou moins concentré sur la chevelure de la brune piémontaise.
Car c'est bien ce qu'elle avait en tête, en me tendant ce piège.
Frida en fut fâchée. "Tu bourrais pien vaire za bour moi nein?", Laora ne comprenait rien " Ma che cosa vi ha...?" Bref, dans la confusion la plus totale un sursaut d'amour propre me saisi et je me levais en hurlant: " Stop!"
J'avais le sentiment d'avoir été manipulé depuis le début par cette blonde carnassière et le dénouement ne pouvait être que brutal. Sans attendre une quelconque explication je décidais de partir sur le champs, abandonnant sans doute pour toujours Frida et sa pulpeuse Laora...

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Ma Psy et Moi

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :