Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Konzultazion

Ce matin je suis arrivé gonflé à bloc! Depuis que je sais que Frida me livre des clés, comme ça, un peu comme un jeu de piste, je me suis trouvé plein de nouvelles interrogations. Et puis du coup, à peine allongé sur le cuir pleine fleur, comme si ma vie en dépendait je me suis lancé:
Moi- " Dok, vous savez quoi?... J'ai des phobies. Enfin une en particulier.
Ma Psy- Ah foui? Dides moi za mon jeeer...
Moi- Eh bien voilà, à part les cheveux longs, enfin trop longs et tout les inconvénients colatéraux du genre lavabos bouchés et cheveux sur l'oreiller, ce qui me répulse le plus ce sont les cheveux mal coupés, les coupes faites par des amateurs, pas dégradée, avec des escaliers, ou arrêtée brutalement, enfin tous ces détails qui me sautent aux yeux quand je vois une personne qui pour je ne sais quelle raison, économique sans doute, a confié ses cheveux au premier venu.
Ceux qui en souffrent le plus sont les enfants je crois... Et tout le monde leur tapote sur la tête en disant que cela va repousser et que, finalement, ce n'est pas si moche.
Moi enfant, personne n'a jamais pu s'approcher de moi avec une paire de ciseaux à la main. C'était inné. Seul un professionnel dument certifié a pu me couper les cheveux.
Ma Psy- Maiz alors bourgois zeteu grainde?
Moi- ...Sais pas... Sans doute le fait d'être entouré à l'époque de bonnes volontés, prêtes à tailler à grand coup dans ma chevelure, ma mère, ma soeur ainée. Je me délectais l'été de voir ma mère couper les cheveux de mon autre soeur. Elle était toute bouclée et finalement l'amateurisme n'avait pas trop de conséquences. Boucles après boucles, ma mère raccourcissait tout ça et ma soeur retrouvait son air de petit pâtre. Par contre quand il s'agissait de mes blondes cousines, alors là...A tel point que leur mère à elles, découvrant le massacre avait failli rompre les relations diplomatiques.
Ma Psy- Maiz où est la vobiee?
Moi- Comment dire?  C'est comme si j'avais honte pour celui ou celle qui a les cheveux si mal coupé, ou plutot une sorte de pitié - Ooooh la pauvre, elle s'est fait avoir par son concubin qui a voulu s'exercer... Au lieu de jouer au coiffeur, il ferait mieux de se contenter de jouer au docteur- En plus je suis presque sur que personne n'ose lui dire la vérité. Je trouve ça laid et ça me chagrine
Ma Psy- Pon d'akkord, maiz che ne voiz bas te vobiee là tetans. Eh bour doudire z'est mieux kom za! Fotre fraie beur est tan la berzbektife t'afoir les jeveux mal goupé. T'ou betetreu une lechère ankouasse lorz k'il vaut trouffer ein noufeau kouaffeure. Maiz rien te kraffe.
Moi- Ah bon vous croyez? ....Bon
Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

bizzie 08/10/2009 11:16


arf ! J'm'en lasse pas "dzé kontzultazione!" ^^