Mens sana in corpore sano

Publié le 25 Septembre 2009

Oui j'avais pas tout dit... En plus du fait de n'aimer vraiment que les femmes aux cheveux courts, d'apprécier les femmes en uniforme, d'avoir de l'admiration pour les héroïnes de tout temps...J'aime aussi les athlètes féminines. Oh alors bien sûr, j'en entend d'ici faire des commentaires du genre: "Le pauvre, ça s'arrange pas." Ou encore :" Mais c'est possible ça? D'avoir tout ces trucs dans la tête pour un seul homme?" Ou même :" Oui oui oui, je vois c'que c'est...Les shorts moulants et les soquettes blanches...Pervers!"
Bon ben non! Du tout. Simplement j'imagine que cela s'inscrit dans la perspective caractérielle à laquelle j'associe la femme aux cheveux courts, la détermination, la volonté, l'audace...tous ces trucs là.


C'est comme lorsque j'aperçois une silhouette un peu menue débarquer d'une grosse cylindrée, genre moto de grand prix. Le doute peut subsiter jusqu'au moment où la fille retire son casque. Et là, ce motard anonyme devient pour moi une héroïne moderne.


Ivonne Teichmann

Faudra que j'en parle à mon psy....
                                                                                                                                                                     












     










                                                             
                                                                                                                        




Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Razémylady 26/09/2009 23:21


A ton âge tu vois encore un psy ? je me méfie de tout ce qui commence par : psy !
ai-je tort ?


jeaneg 26/09/2009 23:28


Tort? Sans doute pas. Et pis quoi mon âge? ( je plaisante )


bernard 25/09/2009 23:28


c'est une "bonne" maladie
Bien à toi !


bizzie 25/09/2009 15:05


ah oui, mais alors un autre psy que celui qu'tu consultes, parceque sinon, la note risque d'être salée! arf !