Fille ou garçon?

Publié le 23 Septembre 2009

Cela doit avoir quelque chose d'assez envoutant de pouvoir lire dans le regard des autres, le trouble généré par le manque de signaux identifiants. Une fille sans poitrine, les cheveux très courts, un garçon au regard de biche les cheveux longs....
C'est peut être pour éviter ce trouble que les codes ont été élaborés depuis des lustres. Le genre, rose pour les filles, bleu pour les gars. Est ce que l'on peut s'en affranchir aujourd'hui? Ces choses là peuvent difficilement être remisent en cause.

Pourtant cela semble excitant en diable! Non?

Mais paradoxalement, ce qui pourrait être une tentative d'abolition des préjugés dans le domaine sexuel est au contraire revendiqué par une partie comme étant justement un signe identitaire...Ainsi, un nouveau préjugé est-il né: Les homosexuelles ont les cheveux courts comme les garçons. De quoi se taper la tête contre les murs.

Pourtant est ce que ce n'est pas aussi stupide que de dire que les garçons ont des chaussettes bleues et les filles des soquettes roses?



Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

Claire 13/06/2012 20:37

Et voilà qu'hier je tombe sur une photo, des beaux yeux bleu, des lèvres sensuelles, une douceur dans le visage...et plus bas des abdos et là le doute.
Plusieurs photos défilent j'en suis certaine maintenant c'est un mec ^^
J'adore les personnes comme ça, j'ai une certaine fascination pour les androgynes. Ils ont ce "quelque chose" que les autres n'ont pas. Tellement envoûtant...

jeaneg 13/06/2012 20:50



Je suis victime moi aussi de cet envoutement, avec bien sûr une tendresse particulière pour les filles androgynes. Mais tu as raison ils/elles ont ce "quelque chose" de si particulier qui les
rend fascinant(e)s



Haruka 14/01/2012 23:20

Je crois que certains pensent que l'égalisation des genres amènerait à la disparition de notre société. Je ne comprends pas du tout pourquoi. Car après tout il existait bien des sociétés
pré-industrielles, qui soit les inversaient,soit ne connaissaient aucune différence entre les deux.

jeaneg 15/01/2012 01:57



Oui on nous ment depuis des siècles



bizzie 24/09/2009 14:07


Aussi stupide,à mon sens.
On dit que "les anges n'ont pas de sexe",ou encore "beau comme un ange"...Alors est-ce que
l'androgynéité des genres ne répondrait pas à une certaine forme de beauté,aussi subjective
soit-elle ?
Il y a une part de ying et de yang en chacun de nous,+ou- développé.L'alchimie des deux font
le complet de l'être...L'essence de la personne, avec ses dominantes.
Ne voir la féminité que dans une coiffure est assez réducteur...elle est dans le gestuel,
la sensibilité...Pourtant le gestuel,et la sensibilité appartiennent bien autant à un homme
qu'à une femme.Tout autant qu'une coiffure d'ailleurs.
Tout est dans l'dosage j'pense,nan? Après,savoir c'qu'on aime,et c'qu'on aime pas,ça aide aussi!
^^