Publié le 6 Juillet 2018

Photo: Jade Danielle Smith

Photo: Jade Danielle Smith

On était tellement habitué à la voir avec les cheveux courts, que finalement on se dit que c'est presque naturel d'en arriver là...

Elle est brune, mais depuis quelques semaines elle était blonde. Un blonde très clair, scandinave, presque blanc. Le genre de truc qui abime facilement les cheveux, même si c'est joli... 

Alors, le plus souvent, le meilleur moyen de réparer la matière, desséchée et brûlée ce sont des traitements avec des baumes réparateurs, chers et des soins réguliers. Sauf que quand on est, comme la jeune hollandaise, une femme aux cheveux courts convaincue et qu'on a un petit break dans son emploi du temps, on peut se permettre la méthode la plus efficace, la moins chère et la plus radicale.

Comme une évidenceComme une évidence

Alors voilà, Benthe de Vries a tondu ses cheveux blonds. Et il en reste encore quelques traces sur le bout de ses cheveux ultra courts, ce qui donne un charme tout particulier à sa petite tête. Mais pourquoi ça ne choque personne? Peut être parce qu'on a l'habitude de la voir avec les cheveux courts? Peut être parce qu'elle travaille dans la mode? Peut être parce qu'elle est jolie... ?

Peut être simplement parce qu'aujourd'hui c'est un peu banalisé et que chacun peut faire selon son goût... non?

Photo: Jade Danielle Smith

Photo: Jade Danielle Smith

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0

Publié le 3 Juillet 2018

Photos: @sophiabackpack

Photos: @sophiabackpack

Il arrive que parfois, même les jeunes femmes aux cheveux courts les plus convaincues et les plus emblématiques, hésitent, s'interrogent et tâtonnent dans la recherche du style à adopter. 

Méli a sans aucun doute une certaine "notoriété" sur les réseaux sociaux. On peut dire ça quand on a plus de 40K followers sur son compte Instagram. Toujours attentive à son image, elle pose fréquemment pour les photographes qui aiment son style androgyne bien affirmé. Mais comme tout un chacun, elle aime bien changer de temps en temps et si ses cheveux sont toujours coupés très courts, il y a tout de même des variations qui font souvent une grande  différence. 

Dernière coupe chez District Barbers, à Cologne en Allemagne, là où elle vit. Et grande hésitation, pour savoir si, cet été, les vacances, elle adoptait une coupe plus courte encore, dessus et devant, tout en accentuant le "skinfade" dont elle a maintenant l'habitude depuis longtemps... Le rendez vous est pris et les dés sont jetés.

C'est toujours difficile d'avoir en photo le modèle exact de la coiffure qu'on veut adopter. Une photo montre bien comme on aimerait avoir le dessus, une autre montre parfaitement le coiffage qu'on désir, une troisième pourrait illustrer la manière dont on veut avoir les côtés et la nuque rasés... mais difficile d'avoir les trois sur le même cliché. D'ailleurs Méli n'est pas du genre à copier le style des autres, ce serait même plutôt l'inverse voyez vous. Alors elle s'en remet au coiffeur, pour faire la synthèse et réaliser la coupe qui combine tous ses souhaits.

@sophiabackpack

Mais en sortant, elle reste critique. Elle a le sentiment que ceci n'est pas tout à fait comme elle le voulait, ou cela un peu trop par rapport à son envie. C'est une vraie crainte quand on est attaché à avoir une coupe de cheveux toujours remarquable. Il faut le regard des autres pour se rassurer et entendre les compliments pour finalement croire que cette coupe, un peu radicale pour elle, est parfaitement stupéfiante et stylée, bien à son image et idéale pour un été brûlant.

 

Méli Rezeg

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs, #Divers & variés

Repost0

Publié le 2 Juillet 2018

Photo: ©jeaneg

Photo: ©jeaneg

Est-ce que tu seras moins fille si tu coupes tes cheveux? Et si tu les coupes, le seras-tu encore moins si tes tempes et ta nuque sont rasées, tes cheveux coiffés en arrière ou la raie sur le côté? Est-ce que cette impudeur pourrait faire de toi un être définitivement étrange et ambigu?

 Certain.e.s le croient… Quelle drôle d'idée. Tout cela est éphémère pourtant, beaucoup trop même pour celles qui aiment cette nuque bien nette et qui se plaisent à caresser sa nudité en sortant de chez le coiffeur. 

Celles là n'entendent pas se plier à la lenteur d'esprit de la masse, pour qui les choses doivent aller plus lentement pour être acceptables... Le pantalon, les cheveux courts....Oh là, oh là, mollo hein? Pas is vite!

Moi je les adore ces femmes intrépides, exaspérées par les Barbies un peu niaises et les conventions de patriarche, celles qui marchent sur les mêmes sentiers que moi et fréquentent le même coiffeur... Ou peut être est-ce moi qui fréquente le même qu'elles? Possible aujourd'hui...

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0