Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Ethnique

Ethnique

Je suis toujours fasciné de constater à quel point notre oeil d'occidental supporte plus facilement de voir une femme noire avec la tête rasée qu'une européenne. Il y a quelque chose de mystérieux là dedans, que je ne parviens pas à m'expliquer. Au delà...

Lire la suite

Laora et la Science

Laora et la Science

Dire que la belle italienne était un peu excitée ce jour là serait un banal euphémisme. En réalité, c'était tout comme une tornade qui tourbillonnait du vestibule au salon, envoyant aux quatre coins de l'appartement les différents sacs de son shopping...

Lire la suite

Dans le genre

Dans le genre

A quoi on joue, quand on déguise son image pour paraître et faire croire qu'on pourrait être une autre personne? Séduire serait donc ce jeu où l'un fait briller un appât, jusqu'à ce que l'autre ait le palais percé par l'hameçon? Parfois oui bien sûr......

Lire la suite

Le bleu est une couleur chaude

Le bleu est une couleur chaude

Franchement, j'ai toujours été plutôt partisan des choses naturelles, sans pour autant être un intégriste, ça va de soi. Les goûts et les couleurs, ça s'discute pas... Mais finalement j'en serais presque à trouver que certaines couleurs de cheveux, inventées...

Lire la suite

Se faire attendre c'est se faire désirer

Se faire attendre c'est se faire désirer

Elle lui a dit qu'elle allait chez le coiffeur, qu'ils se verraient après. C'était espiègle car en le faisant elle s'avait à quel point l'idée aller faire naitre son désir. C'est pendant la coupe qu'un sourire soudainement lui est venu. La tête un peu...

Lire la suite

C'est la vie

C'est la vie

Oh ce n'est pas venu comme ça, d'un seul coup, comme une lubie. Avant il a fallu encaisser, encore et toujours, sans jamais vraiment savoir ce qu'il fallait faire, répondre ou se taire. De toute façon le résultat aurait été le même... Est-ce que c'est...

Lire la suite

Là où battait son coeur...

Là où battait son coeur...

Le myosotis et puis la rose Ce sont des fleurs qui disent que´que chose Mais pour aimer les coquelicots Et n´aimer qu´ça, faut être idiot T´as p´t-être raison, oui mais voilà Quand j´t´aurai dit tu comprendras La première fois que je l´ai vue Elle dormait...

Lire la suite

Du crépuscule à la lumière

Du crépuscule à la lumière

Doutes, craintes, joie, envie, la peur se cache au fond des sourires. Les paroles exaltent en certitudes comme trahison de la source de l’instant à venir et comme une super nova qui crache la vie dans sa mort. La coiffeuse prend l’onde de choc du caprice...

Lire la suite