Publié le 3 Août 2014

Un baiser pour dire adieu

Tu te souviens... oui bien sûr tu te souviens. C'était une saison sans nom dans un lieu que plus aucune carte n'indique et le soleil de chaque jour avait ce visage rayonnant, le même qui brille encore quelques fois dans ton rêve... si loin... est ce que tu ne devrais pas l'oublier?

Chaque fois l'image est un peu plus idéale et ton souvenir ne finit par garder qu'une impression de bonheur. Mais la réalité tu la connais. Rappelle toi comment elle t'a déchiré le coeur et comment elle l'a piétiné. L'ange t'a fait souffrir et tu souffriras toujours... toujours.

Pourtant l'image revient, celle de ce sourire qui te damne à jamais, embrassant ses doigts pour t'envoyer un baiser en soufflant comme on disperse l'aigrette d'un pissenlit. Mon Dieu comme tu aimerais encore une fois sentir le parfum de cette peau couleur d'ambre, glisser ta main sur cette nuque d'adolescent et embrasser ce visage rieur. Mais l'ange s'évanouit... Le baiser était pour dire adieu.

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Repost0

Publié le 1 Août 2014

"Faire fille"

J'avoue que je suis un peu déstabilisé quelques fois par les réflexions que je peux entendre ici ou là. Oh je ne suis pas non plus un perdreau de l'année et ma naïveté a dépassé l'idée de croire que le féminisme a vaincu le sexisme, non. Pour dire vrai il semblerait même que l'on soit en train de régresser. J'ai même peur que certaines femmes rejettent carrément l'idée de " féminisme", heureuses sans doute de se complaire dans un rôle de femelle docile et domiciliée, à faire de bons petits plats au pauvre Jacky qui rentre si fatigué le soir, histoire de le requinquer juste avant le match de football à la télé...

Bon, moi je m'en fiche, c'est pas mon problème, je ne suis pas féministe. Je me contente juste de ne pas être sexiste, chacun sa partition. Par exemple il y a un truc que je ne ferais jamais et si un jour ça m'arrive, que la Bonne Mère me patafiole, c'est de donner du "monsieur" à une femme sous prétexte qu'elle a les cheveux courts.

Parce que même le pire des tomboys, la plus ambigue des personnes, boots, jean, blouson en cuir, lunettes d'aviateur et blondeur taillée à la tondeuse, je refuse le classement binaire qui convient si bien aux esprits rustiques. Je le sais, tout ceux ( et même celles ) qui font ça, font peut être mine de se tromper, mais la réalité ils ne cherchent qu'à exprimer leur rejet de ce qui n'est pas dans la norme. Fichue norme oui!

L'univers des "Femmes aux cheveux courts" m'a montré tellement de facettes et de diversité que c'est tout simplement injurieux d'avoir ce mode pensée et de croire encore aujourd'hui qu'il faudrait qu'une femme soit obligée d'avoir les cheveux longs, juste pour "faire fille"... Et pourquoi pas une étiquette cousue sur ses fringues. Nonmého!

Photo: Tyler Moonla

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0