Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Le temps n'est rien

Le temps n'est rien

Bien sûr le temps file, comme une poignée de sable dans les doigts. Elle s'en arrange, cache un peu ses cheveux gris dans une blondeur de bon goût, mais ne renonce pas à les couper, toujours aussi court. C'est ainsi qu'elle se reconnaît. Ses enfants ont...

Lire la suite

Les deux mon capitaine!

Les deux mon capitaine!

Il y a des expressions comme ça, qui viennent de tellement loin qu'on ne sait même plus comment elles sont nées. Je me souviens juste que c'était une façon un peu ironique et désabusée d'envoyer paître un inquisiteur trop curieux ou alors une façon de...

Lire la suite

Nanméhooo!

Nanméhooo!

J'arrive pas à savoir pourquoi véritablement mais il y a quelque chose qui me met mal à l'aise quand je me rend compte qu'il y a plus d'hommes que de femmes qui visitent ce blog... Et là, depuis une bonne semaine, la tendance serait plutôt en faveur des...

Lire la suite

La guerre est finie

La guerre est finie

Elle a mené bien des combats, sans répit, sans repos, durant ce siècle. Elle s'appelait Hubertine lorsqu'elle lança la lutte pour le droit de vote qui la sortirait de son état d'aliénée. Elle s'appelait Emilienne quand durant la Grande Guerre elle se...

Lire la suite

L'envie

Il y avait cet air des Moody Blues. Quelque chose qui lui prenait les tripes et qui ramenait l'image de ce garçon, si beau, si tendre et tellement torturé. Il savait dire je t'aime, sans en avoir peur. Il avait juste celle ne pas être aimé à son tour......

Lire la suite

Filles de mode

Filles de mode

S'il y a une chose qui me ravi quand je parcours Internet à la recherche d'une inspiration improbable pour alimenter ce blog, c'est bien de "rencontrer" parmi la pléthore de fashionistas et leurs pages de mode plus ou moins bien inspirées, de jolies jeunes...

Lire la suite

Quotidien

Quotidien

... Mais comme d'habitude Même la nuit Je vais jouer A faire semblant Comme d'habitude Tu rentreras Comme d'habitude Je t'attendrai Comme d'habitude Tu me souriras Comme d'habitude Comme d'habitude Tu te déshabilleras Oui comme d'habitude Tu te coucheras...

Lire la suite

N'importe quoi... pourvu que ça mousse

N'importe quoi... pourvu que ça mousse

D'habitude, un dimanche matin, clair et ensoleillé comme celui là, j'aurais pu inventer une histoire que ce portrait d'ombres et de lumières m'aurait inspiré. Cette masse de matière souple, emportée par le mouvement, qu'on devine noire comme un bijou...

Lire la suite

Breaking news

Breaking news

Au cas où certain(e)s ne seraient pas sortis de leur couvent moldave depuis trop longtemps, je rappelle que c'est, depuis le 28 février, une nouvelle "fashion week" qui vient de commencer à Paris. A cette occasion, été comme hiver, Anne Catherine Frey,...

Lire la suite

Fin de la récré.

Fin de la récré.

Je crois que tout bonnement j'avais eu peur. Devant ces deux furies complètement débridées j'avais eu une sorte de reflexe atavique, sans doute le même qui me faisait m'enfuir devant mes parents dès qu'il était question de me conduire chez le coiffeur...

Lire la suite