Publié le 9 Janvier 2011

Jones-affiche10Bon bon bon, ce n'est un secret pour personne, les femmes en uniforme me fascinent, mais pas que. Evidemment. Et c'est bien parce que ces femmes ont le caractère et la détermination qui me plaisent aussi chez les femmes aux cheveux courts. Et donc, dans mon panthéon à moi se trouvent quelques héroïnes, aventurières, militaires, femmes d'action, bien réelles, d'hier ou d'aujourd'hui, mais aussi de la littérature, du cinéma et du 9 ème art.

Aujourd'hui, c'est le major Jones, ange gardien et amoureuse de l'énigmatique XIII. Le principal personnage féminin de la série à qui je verrai bien Halle Berry donner vie dans une adaptation. Sexy, intelligente, multi-qualifiée et très entraînée...

7exLibrisCanalbd1 31052007 180535

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il en faudrait moins pour me séduire.

 

 

 

Dessin: William Vance

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0

Publié le 7 Janvier 2011

fav.jpg

 

Nous étions deux amis et Fanette m'aimait
La plage était déserte et dormait sous juillet
Si elles s'en souviennent les vagues vous diront
Combien pour la Fanette j'ai chanté de chansons

Faut dire
Faut dire qu'elle était belle
Comme une perle d'eau
Faut dire qu'elle était belle
Et je ne suis pas beau
Faut dire
Faut dire qu'elle était brune
Tant la dune était blonde
Et tenant l'autre et l'une
Moi je tenais le monde
Faut dire
Faut dire que j'étais fou
De croire à tout cela
Je le croyais à nous
Je la croyais à moi
Faut dire
Qu'on ne nous apprend pas
A se méfier de tout

Nous étions deux amis et Fanette m'aimait
La plage était déserte et mentait sous juillet
Si elles s'en souviennent les vagues vous diront
Comment pour la Fanette s'arrêta la chanson

Faut dire
Faut dire qu'en sortant
D'une vague mourante
Je les vis s'en allant
Comme amant et amante
Faut dire
Faut dire qu'ils ont ri
Quand ils m'ont vu pleurer
Faut dire qu'ils ont chanté
Quand je les ai maudits
Faut dire
Que c'est bien ce jour-là
Qu'ils ont nagé si loin
Qu'ils ont nagé si bien
Qu'on ne les revit pas
Faut dire
Qu'on ne nous apprend pas
Mais parlons d'autre chose

Nous étions deux amis et Fanette l'aimait
La plage est déserte et pleure sous juillet
Et le soir quelquefois
Quand les vagues s'arrêtent
J'entends comme une voix
J'entends... c'est la Fanette

 

Photo: Anne Koch

 

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0

Publié le 6 Janvier 2011

In-the-way-the-day-will-blow--all-things-come--all-things-g.JPGL'intense noiceur de ses cheveux donnait à leur brillance des teintes de bleu. Drus et épais, ils avaient malgré la coupe une densité qui encourageait la caresse. Sur sa peau mat, le duvet qui prolongeait l'implantation avait un charme délicieux et il ne se lassait pas de passer de l'une à l'autre. Peau soyeuse et chaude, cheveux soyeux et brillants. La nuque était taillée si court qu'aucune main n'aurait pu agripper les cheveux et pourtant le dégradé n'était pas sévère. Dans ce moment d'intimité, chaque détail, chaque parcelle de ce corps l'enivrait, et son souffle si prés de l'oreille faisait naître la chair de poule sur les épaules dénudées...

 

Photo: MarieClaire

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0

Publié le 5 Janvier 2011

7637039961_mylene-farmer-dans-son-nouveau-clip-oui-mais-non.jpg

 

C'est l'humeur du jour. Moi Mylène Farmer j'aime plutôt bien. Androgyne assumée, provocante et désirable, elle a dans son dernier clip, ce style qui me fait chavirer.

Mylene-Farmer-Oui-Mais-Non-copie-1.jpg

 

Et puis cette coupe, tellement chic, à la fois "boyish" et sophistiquée. Vous allez me dire que tout ça est purement visuel, que j'aime l'image puisque je ne connais pas la femme. Ben oui! Une forme de parti pris, comme ce blog d'ailleurs. Je ne revendique rien, je profite de l'espace. J'ai un médium pour communiquer avec le monde entier, je communique. D'abord avec moi même, et avec toutes celles et tous ceux qui pourraient avoir le même ressenti que moi, sans pour autant me faitre porte parole de quoi que ce soit.

-Alors du coup, Mylène Farmer?

-Oui ben quoi Mylène Farmer?

-Ben si elle avait les cheveux longs...

-Moui, forcément, ça m'interpellerait moins...Encore que... D'ailleurs elle a souvent eu les cheveux courts, à part dans ces concerts où elle trouvait malin de porter un poulpe sur la tête en guise de coiffure... Non mais là, cette coupe au carré... J'adore!

 

Son dernier clip

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0

Publié le 3 Janvier 2011

irisstrubegger2-copie-1.jpg

Au milieu de la fête et soudain loin du brouhaha, elle se trouve face à son image, reine d'un soir, couverte d'or et de pierres. Sans savoir pourquoi, le temps s'arrête et son regard transperce cette image pour voir à travers ses iris claires l'âme de la petite fille. Elle voit cette enfant pleine d'enthousiasme et d'espoir qui rêvait du Pays des Merveilles, retrouve ses tâches de rousseur et ses nattes. Est ce donc de cela dont tu rêvais Deborah? Quand tu dansais, jolie ballerine, sous le regard de ce garçon qui ne savait pas te dire les mots? Tu es partie comme un papillon, voletant vers la lumière, abandonnant les amours sincères pour paraître dans ce monde artificiel. Comme tu es belle... Tu as coupé tes cheveux en devenant femme et les hommes ont fait de toi une princesse. Le monde t'adore et pourtant... A cet instant le vide te paraît insondable, à en avoir le vertige. Où es tu vaurien, toi qui ne savais pas dire les mots, mais dont les yeux parlaient tant?

Est ce qu'on peut vivre quand le coeur ne bat pour personne?

 

 

Photo: Mikael Jansson

 

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0

Publié le 2 Janvier 2011

4351229969_6bc8f2f9c9_b.jpg

 

Les Cadets féminins de l'Académie Militaire des Philippines ont le droit de ne plus être tondues comme les garçons. Voir même celui de laisser leur cheveux repousser après la première année de cours. Les vieux de la vieille n'en reviennent pas. Un colonel, pas au parfum, interpelle un cadet dont il aperçoit la nuque chevelue. L'élève officier se présente, inquiète et pas vraiment sûre que son genre suffise à la dispenser d'un excès de zèle du galonné. Cependant ce dernier se rend à la raison, dépité, en marmonnant que si à présent même les filles militaires ont le droit d'avoir les cheveux longs...Où va-t-on?

parade39.jpg

 

Rares sont les pays à travers le monde aujourd'hui à imposer les cheveux courts à leurs personnels féminins. Ce sont essentiellement des pays asiatiques.

Pourtant je me suis souvent demandé si l'engagement dans une carrière militaire répondait pour une femme, à des motivations différentes de celles d'un homme. Je ne le crois pas. Et pourquoi l'institution militaire, symbole même d'uniformité et d'égalité cherchait toujours, par chez nous, à garder cette différence d'apparence, comme s'il s'agissait de rappeler à tous et avec condescendance, que le "sexe fort" domine toujours...

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0

Publié le 1 Janvier 2011

ndrgrnd

Elle avait des bagues à chaque doigt,
Des tas de bracelets autour des poignets,
Et puis elle chantait avec une voix
Qui, sitôt, m'enjôla.

Elle avait des yeux, des yeux d'opale,
Qui me fascinaient, qui me fascinaient.
Y avait l'ovale de son visage pâle
De femme fatale qui m'fut fatale {2x}.

On s'est connus, on s'est reconnus,
On s'est perdus de vue, on s'est r'perdus d'vue
On s'est retrouvés, on s'est réchauffés,
Puis on s'est séparés.

Chacun pour soi est reparti.
Dans l'tourbillon de la vie
Je l'ai revue un soir, hàie, hàie, hàie
Ça fait déjà un fameux bail {2x}.

Au son des banjos je l'ai reconnue.
Ce curieux sourire qui m'avait tant plu.
Sa voix si fatale, son beau visage pâle
M'émurent plus que jamais.

Je me suis soûlé en l'écoutant.
L'alcool fait oublier le temps.
Je me suis réveillé en sentant
Des baisers sur mon front brûlant {2x}.

On s'est connus, on s'est reconnus.
On s'est perdus de vue, on s'est r'perdus de vue
On s'est retrouvés, on s'est séparés.
Dans le tourbillon de la vie.

On a continué à toumer
Tous les deux enlacés
Tous les deux enlacés.
Puis on s'est réchauffés.

Chacun pour soi est reparti.
Dans l'tourbillon de la vie.
Je l'ai revue un soir ah là là
Elle est retombée dans mes bras.

Quand on s'est connus,
Quand on s'est reconnus,
Pourquoi se perdre de vue,
Se reperdre de vue ?

Quand on s'est retrouvés,
Quand on s'est réchauffés,
Pourquoi se séparer ?

Alors tous deux on est repartis
Dans le tourbillon de la vie
On a continué à tourner
Tous les deux enlacés
Tous les deux enlacés.

 

Paroles: Serge Rezvani

Photo: PJ

 

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0

Publié le 1 Janvier 2011

audrey-copie-2.jpgSur un quai de l'East River, un matin de janvier, elle suivait du regard une mouette. Une rafale de vent avait mis en bataille ses cheveux, mais elle n'y prêtait pas d'attention. Depuis longtemps elle avait l'habitude des cheveux courts. Tout à l'heure, d'une main aux doigts écartés, elle remettrait ses mèches en ordre, se rappellant peut être la toute première fois, dans ce film de William Wyler, où, éprise de liberté la jeune princesse qu'elle était livrait ses longs cheveux au coiffeur italien qui n'en reviendrait pas de tant d'audace. Ces "Vacances romaines" qui firent d'elle une star et inspirèrent le monde entier...

 

Photo: Life

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0