Publié le 3 Mars 2010

392737907 469f51c3a0Une main qui passe sur la nuque, des doigts qui s'écartent à travers une chevelure courte, il y a dans le geste une sensualité que peut être tout le monde ne perçoit pas. Le quidam va penser que c'est la fatigue, comme lui, quand il tente de masser sa nuque pour se revigorer. Ou lorsqu'il a des soucis prend sa tête dans sa main cherchant à l'envelopper en écartant le plus possible ses doigts...
392737692 30b68ea20d
Mais celles qui ont les cheveux courts savent bien qu'il y a autre chose dans ces simples gestes.
Une envie de douceur, une sorte d'introspection dans le moment ou l'on se concentre sur ses sens, sur ce que la pulpe du doigt va vous renvoyer en caressant les cheveux ras sur la nuque, le plaisir de sentir directement à travers les courtes mèches, le haut du crâne si sensible...
Et pour l'autre, celui qui voit, qui devine, il y a aussi toute la sensualité comme un appel, un langage secret pour partager le plaisir. En voyant cette main rebrousser le cheveux court et l'éprouver comme un pelage d'animal, en tous sens, comme une peluche aimée, il y a presque une invite.








 







Un plaisir partagé, à distance, en attendant que la distance disparaisse, et que cette fois, les doigts de l'autre viennent eux aussi agacer leur pulpe sur cette toison...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos: Bryiarrose

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0

Publié le 2 Mars 2010

2842747077_4f1cf1ccd5_o.jpg
C'est la première chose qu'il a vu d'elle. Il a pensé à Maureen O'Hara et son tempérament de feu. Il devint John Wayne, l'homme tranquille, et il la séduite. Sa chevelure flamboyante avait des reflets de cuivre et d'ocre et derrière ses lunettes son visage souriant était tacheté d'or. Il n'a pas résisté, elle non plus. Sa peau claire faisait ressortir le rouge de ses lèvres et il aurait pu mourir en se noyant dans ses yeux verts.
C'est plus tard, qu'un jour elle a taillé ses cheveux, si courts que sa nuque blanche lui est apparue fragile comme une porcelaine précieuse. Il a eu un regret, d'abord, puis il a glissé ses doigts dans les mèches courtes de cette petite tête nouvelle. Il a découvert les courbes de l'implantation, dessinant cette accolade dont la pointe l'a ému. Elle était la même, avec ses poussières de soleil, comme une pluie d'or jetée sur elle. Sa chevelure ne cascadait plus sur ses épaules et pourtant il la trouvait encore plus femme, plus délicate, plus douce. Elle était elle...

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0

Publié le 2 Mars 2010

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0

Publié le 1 Mars 2010

Texas.jpg
Ce n'est plus Texas, juste Sharleen Spiteri. Si j'en reparle c'est qu'aujourd'hui sort un nouvel album de cette icône androgyne, capable de faire fondre les coeurs des filles comme des garçons. Le temps a passé, bien sûr, mais la voix est la même et ce Movies Songbook ravira les fans. Et ce qui me ravi moi, c'est de voir que la belle, après avoir joué avec le look 60's, revient avec cette coupe de sale gosse qui lui va si bien.

spiteri1.jpg

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0

Publié le 1 Mars 2010

EC2507.jpgUne histoire crue, presque violente. De quoi Lisa et Paul sont ils capables pour aller au bout de leur fantasme? La nature humaine est toujours surprenante, en bien et en mal.






















Une coiffeuse sévère

Lire la suite

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Nouvelles et petites histoires

Repost0