Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Tout le monde peut se tromper... Sauf mon coiffeur!

Ruby Rose

Ruby Rose

Pas plus tard qu'hier soir, un peu désœuvré, j'ai lancé Netflix à la recherche d'un programme divertissant. D'entrée je tombe sur l'annonce de "SAS: Rise of the black swan" avec la très photogénique Ruby Rose. Et là, j'y peux rien, je me laisse entrainer parce que la "gueule" de miss Rose dans ce film ne me laisse pas indifférent. 

Mâchoires serrées, regard d'acier sous une lourde frange bien nette, côtés et nuque bien rasés dans un joli dégradé, l'allure parfaite pour incarner une mercenaire, cruelle et sans scrupules selon mes critères. Le film aurait pu être pas mal, Andy McNab, lui-même ancien opérateur du SAS ( Special Air Service, une unité réputée des Forces Spéciales britanniques ) à l'origine du scénario pouvait laisser prévoir une histoire cohérente... Mais non! C'est un nanar! Alors bon, ici on s'en moque hein? C'est pas un blog de critique de cinéma. Reste la coupe de cheveux de Ruby Rose ( qui n'est pas si bonne actrice finalement, mais qui a de la gueule).

Des fois un rien suffit à capter l'attention d'un public et ce petit rien peut même arriver à nous faire regarder un film jusqu'à la fin alors qu'au bout de 20 minutes on sait déjà qu'il est nul. C'est certainement la recette de la carrière ciné de Ruby Rose. On sait qu'elle n'est pas très bonne actrice mais tout le monde aime bien regarder la belle androgyne, alors si en plus le trait est accentué...

Tout le monde peut se tromper... Sauf mon coiffeur!
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :