N'en faire qu'à sa tête

Publié le 17 Décembre 2019

Photo: Jackie Vénérosy

Photo: Jackie Vénérosy

Il ne faut pas écouter "les autres". En général ils ne savent pas s'exprimer. Ils se contentent de répéter sempiternellement des mots qu'ils ont entendus, des idées qu'on leur a soufflées, sans jamais s'arrêter deux secondes pour réfléchir par eux même. Ça a été ça, rappelle toi la première fois que tu t'es coupé les cheveux. Tu te souviens de leurs mots:

"Oooh mais pourquoi tu as fait ça...?" 

"Tes beaux cheveux, quel dommage..."

"Mais tu ressembles à un garçon comme ça"

" Comment veux tu trouver un homme pour te marier à présent? "

ce sont les mêmes depuis des générations, invariablement. Alors tu as bien fait de n'en faire qu'à ta tête. Et maintenant que tes cheveux sont courts, c'est comme un défi que tu leur lances à chaque fois que tu les fais couper davantage, une provocation, une transgression... Tu en jouirais presque lorsque ta main enfonce ses doigts dans la masse soyeuse et que l'instant d'après elle caresse ta nuque rasée, chaque fois un peu plus. Mais pendant que les haineux te haïssent, d'autres s'extasient sur les courbes délicates de cette nuque révélée, admirent ton audace et ta fierté...

Alors inutile d'écouter "les autres", les ignares, les incultes. Confie toi plutôt aux enthousiastes, aux gourmand.e.s, à celleux qui savent toucher avec les yeux, se rassasier du bout des doigts et dont l'esprit se nourrit des choses nouvelles.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :