C'est la différence qui fait la beauté

Publié le 14 Décembre 2019

Photo: Chloé François

Photo: Chloé François

Tu n'as pas tout à fait renoncé à te poser les questions que trop de gens se posent en te voyant... Dans les meilleurs jours cela te donne de la force de voir que tu es différente et dans les jours sombres cela t'entraine dans les abîmes. Parce qu'on aurait vite fait de t'enfermer dans une case bien nette, bien identifiée et c'est peut être ça qui t'effraie le plus. Est-ce qu'on peut être une femme, bien dans son genre, bien dans sa sexualité, aimer le foot, la bière et se faire couper les cheveux deux fois par mois, avoir une allure d'Antiope et le buste d'un éphèbe, ne pas vouloir d'enfant, être amoureuse de son homme et aimer le regard que certaines femmes posent sur ses hanches... ?

Quand trop de questions l'assaillent elle trouve du réconfort en accentuant le trait, vêtements sans genre et coupe toujours plus courte. Ça lui donne du courage, de l'assurance, elle joue de la sensualité et du charme ambigu, puis fini toujours par s'aimer. Mais toujours, toujours, il y aura des questions...

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Divers & variés

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :