Un bien beau métier

Publié le 31 Octobre 2019

@irka_chiganaeva

@irka_chiganaeva

Vu par le prisme du lecteur ou de la lectrice, dans sa grisaille quotidienne, la vie de mannequin semble très souvent idyllique. Pensez donc, belles, minces, plutôt bien payées, qui parcourent le monde et vivent dans les plus beaux endroits... Beaucoup signeraient les yeux fermés... et beaucoup le font. Car le capital beauté, s'il n'est pas accompagné d'une cervelle et d'un caractère a vite fait d'être exploité, ni plus ni moins, comme le serait une marchandise quelconque, sans aucun état d'âme et avec la même compétence que le meilleur des maquignons de la foire au bétail de Cholet. Agences, bookers et clients s'arrangent entre eux et les contrats sont âprement bataillés. Le petit soldat là dedans, c'est le mannequin à qui l'on va imposer les quatre volontés du "marché".

Irka Chiganaeva

Irka est l'un de ces petits soldats. Débarquée de sa Russie natale, elle est rapidement propulsée par les meilleures agences de Paris, Milan, New York, dans les pages glacées des magazines. Mais très vite aussi on lui trouve "un créneau", un style qui va lui coller depuis à la peau. Ses cheveux coupés ras, c'est avec la tête tondue qu'elle va sortir du lot, c'est ainsi qu'on la veut, que ça lui plaise ou non.

Enfin, les premières émotions apaisées, sa carrière "lancée", elle se prend à rêver de pouvoir finalement revenir à une image qui lui plait davantage, même si elle la fait un peu "rentrer dans le rang" et se fondre dans le cortège des mannequins qui n'ont pas l'ambition de devenir des Topmodels. Tranquillement ses cheveux repoussent et s'ils restent courts cela lui donne une allure supportable à ses yeux. 

Et puis hier, la voilà à New York, nouveau contrat et nouvelles exigences et... patatras! Il faut à nouveau passer sous la tondeuse, à nouveau raser ses cheveux pourtant courts et retrouver cette petite tête de hérisson. C'est ainsi qu'on la veut, c'est ainsi qu'elle sera.

Alors hier soir elle avait un peu de vague à l'âme en venant discuter sur son Instagram et malgré tout ça lui a fait du bien d'avoir quelques compliments. C'est la vie...

Irka Chiganaeva sur Les Femmes Aux Cheveux Courts

et sur Instagram

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :