La face cachée

Publié le 27 Septembre 2019

Photo: Adina Salome Harnischfeger par Jonas Tenzin Ledrup

Photo: Adina Salome Harnischfeger par Jonas Tenzin Ledrup

C'est un état naturel. Une chose à laquelle on ne pense pas réellement, pendant longtemps, puis qui envahi l'esprit un jour ou l'autre. Au temps de l'innocence, on ne se souci pas d'avoir les cheveux courts et les genoux écorchés. On ne "joue" pas au garçon. On ne cherche pas non plus à être une petite fille. On est! Ce sont les adultes qui ont ces idées là.

Le désir vient après. Le désir et la volonté de ne pas se laisser enfermer dans un rôle pour lequel on aurait aucun talent. Aucun talent pour les robes et les jupes, pour le maquillage et les queues de cheval... Ça arrive, il n'y a pas de honte à cela.

Alors bien sûr, un temps elle a essayé de se glisser dans la panoplie de la fille, celle que les garçons regardent... Elle a eu les cheveux longs, oui. Mais elle a vite compris le jeu de dupes dans lequel on l'entrainait, ce miroir aux alouettes qui fait croire aux filles qu'on les séduit parce qu'elles sont jolies et sexy.

Elle est jolie et sexy, pas besoin d'artifices pour "habiller" tout ça! Elle s'est rasé la tête et depuis les garde très courts, c'est son plaisir, sa gourmandise. Elle ne se maquille pas non plus, ni ne perd son temps à dessiner ses sourcils. Elle est dans son état naturel, ne renie pas son corps de femme, en est même plutôt fière et pour le reste...

Soyez vous même! C'est la meilleure manière d'être beau.

 

Adina Salomé Harnischfeger

Jonas Tenzin Ledrup

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :