Des mots sur le cœur

Publié le 25 Juillet 2019

Des mots sur le cœur

Je n'ai jamais aimé faire partie d'un groupe, quel qu'il soit. Il faut dire que je ne suis jamais définie à travers ma sexualité, mon genre ou encore le fait d'être sportive. J'aime m'entourer de gens différents. De toutes les ethnies, les religions, les croyances... Je me suis toujours dit que si je faisais partie d'un groupe quelconque je rentrerais dans des cases. Je viendrais à me définir par un trait de caractère alors que je suis un tout. Alors, m'engager dans une communauté ne m'a jamais vraiment enchantée.

Puis un soir, dans la confusion, sans conviction je me suis retrouvée dans ce bar, avec cette soirée des femmes aux cheveux courts. Je me suis assise et j'ai observé. Je n'ai participé à aucune conversation, je me suis installée calmement et j'ai regardé tout ce qui m'entourait. Et je me suis rendue compte que j'étais entourée de Femmes Badass! Toutes plus courageuses les unes que les autres, toutes différentes, toutes belles, qui s'assument! J'étais fascinée et je me sentais tellement petite et insignifiante à côté de toutes ces femmes. Elles rigolaient et s'enlaçaient. Et moi, je voulais faire partie de leur Team. Je voulais en être. Etre courageuse et assumée.

Je suis partie de cette soirée en espérant un jour les retrouver.

Quelque jours après cette soirée, quelle ne fut pas ma surprise quand j'ai retrouvé mon portrait sur la page Facebook de cette Team. Je n'aime pas être prise en photo à mon insu, d'autant plus si on poste la photo sans mon accord. Mais là, là je me suis sentie badass parce que cette Team m'avait remarquée alors que j'avais eu l'impression d'avoir été insignifiante à côté d'elles toutes.

Je ne vais pas vous mentir, le jour où le grand créateur (celui du blog) m'a contactée et m'a proposée d'aller boire un verre, je me suis dit "c'est quoi ce délire bordel?!". Je me suis tout de même déplacée, par acquis de conscience.

Je crois bien que sur toutes ces dernières années, il a été une de mes plus belles rencontres. Je n'étais pas au mieux. Et ils m'ont intégré dans leur Team.

J'ai appris grâce à eux qu'une communauté ne se résumait pas à un trait de caractère et que dans un même groupe il y a un nombre incalculable de personnes plus différentes et fabuleuses les unes que les autres. Le créateur a réussi à me faire voir les choses d'un autre angle et me faire sentir bien. J'ai commencé à me sentir privilégiée. J'ai repris confiance en moi. J'ai réussi à me sentir unique et badass avec toutes ces femmes. Elles m'inspirent. Et les voir s'assumer, s'aimer les unes les autres et elles-mêmes, se soutenir, se sourire... Ça me donne la force et le courage de dire et de faire des choses dont je ne me préoccupais pas avant...

Cette année est une bonne année. Je rencontre des gens qui m'inspirent, qui me font rendre compte que le combat ne se fait pas dans son coin mais ensemble. Qu'il ne se fait pas dans l'ombre mais dans la lumière.

Cette année, j'ai fait la Pride. Pendant, longtemps je ne me suis pas senti concernée puis j'y suis allée. J'ai pleuré. De fierté. D'émotion. J'ai été émue de voir tous ces gens plus différents les uns que les autres. Ces gens qui marchaient ensembles avec fierté.

Maintenant, je suis fière de faire partie de ce groupe.

Alors, je veux remercier ces gens qui sont entrés dans ma vie, qui ont tout chamboulés, qui ont remis beaucoup de choses en question. Grâce à eux, j'ai pu voir que faire parti d'un groupe te permet de te sentir unique et peut te redonner confiance en toi.

Merci de m'apprendre à me remettre en question, d'apprendre de vous et de me redonner la confiance en moi que je perds parfois dans un moment de faiblesse.

 

Texte: Delphine D.

Photos: Laïla Brisset

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Quartier Libre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :