Instagram, pic et pic et colégram

Publié le 24 Avril 2019

Instagram, pic et pic et colégram

Alors un jour, je m'y suis mis! Un peu timidement au début, ben oui, comme tout le monde, puis j'ai trouvé ça marrant finalement et avec le temps j'ai vu s'accumuler une jolie collection de portraits. Des visages familiers et d'autres plus éphémères, des amies et des rencontres. Et ça fait bientôt 6 ans que ça dure. Alors forcément depuis tout ce temps là, certaines images sont devenues de vrais "dossiers". C'est toujours amusant ( enfin des fois ça dépend pour qui... ) de voir une tête qu'on avait il y a quelques années, des cheveux plus longs, une coupe plus "osée", ce blond délavé qu'on a essayé une fois ou cette nuque rasée qu'on a oubliée depuis... Un vrai album de famille!

Instagram est un monde étrange, une sorte de bazar oriental où l'on trouve tout, vidéos insolites, souvenirs de vacances, soirées obscures... des tranches de vie d'humains... et de chatons. Moi évidemment j'aime bien y montrer la tête de mes amies, des femmes aux cheveux courts bien sûr, que je capture avec mon téléphone très smart ou qu'elles mêmes me font passer en sortant de chez leur coiffeur. Ça prend un air de communauté, une sororité en quelque sorte dont je serai le dénominateur commun et le conservateur.

Et puis je me suis pris au jeu, quand j'ai vu le nombre de followers grimper, plus de 1000, plus de 1500 et encore davantage, ma vanité, qui n'est jamais très loin, a été flattée, je me suis imaginé être "populaire". Une idée rapidement remise à ça juste proportion lorsque j'ai découvert des comptes avec des nombres à 2 chiffres suivis d'un K pour faire plus simple. Des comptes sur lesquels on trouve aussi de jolies petites têtes bien faites, avec des coupes de cheveux remarquables souvent, mais qui en réalité ne sont que des catalogues de coiffures lorsque l'origine de la photo est créditée ou des butins de voleurs lorsque les images sont juste "piquées" sur les autres comptes.. Bref! Rien à voir avec mon album de sourires amicaux, de souvenirs délicieux et de rencontres amicales. 

Enfin je me suis dit qu'un hashtag serait comme un signe de ralliement qui permettrait aux habituées de se reconnaitre et aux autres de se joindre à la bande. Alors voilà... L'Instagram des Femmes Aux Cheveux Courts et le #lesfemmesauxcheveuxcourts dont je suis finalement assez fier. 

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :