Petite fille modèle

Publié le 20 Janvier 2019

Petite fille modèle

Il y avait belle lurette que cela n'était pas arrivé et peut être même qu'elle avait juré que cela n'arriverait pas. Parce qu'après toutes ces années, c'était replonger dans tellement de souvenirs. Fontaine, je ne boirais jamais de ton eau... Finalement elle a coupé ses cheveux. Et elle se retrouve, face à elle-même, avec cette tête qui lui rappelle son enfance. Bien sûr, elle n'est plus vraiment cette enfant là, son visage est maquillé, ces couleurs sont soulignées. Pourtant, les mèches coupées nettes, la frange un peu dans les yeux et puis cette nuque, à peine masquée, qu'elle sait, qu'elle sent, rasée comme avant...

C'est amusant comme parfois peu de choses vous transportent dans des humeurs et des sentiments, comme si pour elle cette coupe était définitivement une coiffure d'enfant, parce que c'est celle qu'elle portait lorsqu'elle était petite, parce que la première fois, si elle n'avait pas pleuré, elle avait été tout de même un peu émue, de voir ses cheveux blonds tomber, abandonnés, inertes, parce qu'elle avait eu un peu peur de cette tondeuse aux lames tièdes qui avaient caressé sa nuque, presque brutalement. Parce que cela l'avait "chatouillée" lorsqu'elle avait passé sa main dessus, après. 

La voici donc, à nouveau les cheveux courts, coupés droit au dessus de sa nuque, à nouveau rasée et tout lui revient, comme si elle retrouvait un air de virginité et en tête un peu de cette petite fille modèle du passé.

 Photo: JL David

Rédigé par jeaneg

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :