Voir... Croire, savoir

Publié le 11 Août 2018

Photo: L'imaginarium d'Erdjka

Photo: L'imaginarium d'Erdjka

On se laisse trop souvent aller à la facilité. Un simple coup d'œil, un regard distrait suffit à convaincre certains d'une réalité qui n'est validé que par quelques critères vieux comme Mathusalem. Comme un logiciel qui n'aurait pas connu de mise à jour depuis des siècles. On pourrait alors penser que ce "logiciel" n'est utilisé que par des personnes qui sont aussi âgées que lui? Eh ben non! Parce que ces gens là, au lieu de s'adapter et d'enseigner les "corrections" qu'il faut apporter à ces critères, en permanence, se contentent de reprendre tel quel les anciens. Et puis ça arrange bien les dominants, les privilégiés, ceux qui depuis toujours savent, ce qui est bien pour les autres. 

Il en est ainsi de la féminité, qui contrairement à son nom est un domaine réservé de l'homme. En effet, c'est lui qui, il y a fort fort longtemps, a décrété ce qui faisait, ou non, la féminité. Et tout le monde l'a cru. Ainsi, de génération en génération les idées toutes faites se sont propagées et tout le monde a finit par se convaincre que les cheveux longs étaient un élément majeur de la féminité, que les femmes qui mettraient en avant leurs qualités foncières plutôt que leurs atouts physiques, perdraient cette féminité, que le vêtement, le maquillage, la coiffure, devaient avant tout être fait pour attirer le regard et séduire. Alors oui, il a fallu quelques ajustement avec le temps tout de même et malin, l'homme à insisté pour faire croire que tout cela devait avant tout séduire la femme elle même, enfin un truc comme ça. Eh ben ça a marché!

Mais revenons à nos moutons. Tiens d'ailleurs les moutons? Seraient-ils hermaphrodites et auraient-ils plusieurs vies, qu'on les considère femelles ou mâles avant et après qu'on les ait tondus? Mais je m'égare...

Aujourd'hui, il faudrait voir à être un peu plus attentif, et finalement, ne pas juger, croire ou savoir, sans connaitre véritablement les gens. La moindre des choses.

Photo: Erdjka De Valméras

Rédigé par jeaneg

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :