Cette exquise pâleur

Publié le 19 Juillet 2018

Cette exquise pâleur

C'est un trait fin, une ligne qui éclaire de manière presque incongrue, les contours de la coupe. Une marque que le soleil a prémédité, un peu en secret, donnant à la peau ce teint de vacances d'été, patiemment. 

Mais les cheveux courts ne le sont jamais définitivement. Ils ont, un temps, préservé la peau délicate des rayons ardents mais lorsque la routine revient et que ciseaux et tondeuse mettent un terme à la luxuriance, alors apparaît cette pâleur exquise. Et si l'été et les vacances aiguisent l'envie de tailler plus court encore ces cheveux qui le sont déjà, ils s'en trouvent soulignés par la peau claire soudainement dévoilée aux rayons du soleil.

  Pas à pas, Bertille s'essaie à cette pâleur dévoilée par les cheveux trop courts, qui ne parviennent plus à masquer le tour des oreilles, les tempes et la nuque. Et de quelques photos, elle s'encourage, se rassure et s'amuse de cette coupe nouvelle, soulignée par ce trait de pâleur et illuminée par son sourire...

Photos: Bertille L.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :