Enfer et damnation!

Publié le 9 Juillet 2018

Photo: Joana S.

Photo: Joana S.

Je sais depuis un bon moment que rien n'est plus insupportable que de ne pas trouver de réponses aux questions qu'on se pose. Une sorte de torture intellectuelle. Et je sais aussi, jusqu'à quel point beaucoup sont capables d'aller pour avoir les réponses.

Mais...

Il existe des domaines de recherche où la simple "envie", voir la curiosité, ne donnent pas de prétexte légitime pour entrer dans la vie d'inconnu.e.s à peine croisé.e.s. Simplement parce que la réponse n'existe pas, voyez vous. Ou du moins n'est-elle pas limitée aux seules deux cases que vous avez à votre disposition. Parce que vous n'êtes pas prêt, voilà tout. Je le sais, ça m'arrive souvent. Et par chance, j'en connais de ces êtres délicats, fragiles comme des nouveau-nés mais caparaçonnés d'armures robustes qui leur donnent des manières de soldat en permission. Ils en ont souvent la nuque et les tempes rasées et rivalisent dans ce style avec les plus maniaques. Le trouble dans vos esprits nait souvent de ça. Les vêtements aujourd'hui n'ont - presque - plus de genre eux mêmes. Mais la coupe de cheveux, alors là, oui! Ça reste un marqueur important et cela devient intolérable pour vous de voir ces nuques "blanchies" à la tondeuse et ces tempes rasées, qui ne parviennent pas à s'accorder dans vos têtes étroites avec ces voix fluettes, ces visages fins et ces formes camouflées par des vêtements flous. Seulement voilà, la case vous manque. Alors il faut vous contenter de chercher pourquoi, pourquoi votre regard a été attiré et savoir si ce que vous avez découvert vous plait, ou vous déplait. Si cela vous déplait, tournez la page et allez votre chemin. Si vous êtes fasciné, que vous aimez, alors soyez respectueux et bienveillant, comme nous le sommes tous avec les gens que nous aimons...

Rédigé par jeaneg

Publié dans #gayfriendly, #Humeurs, #Tendresses

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :