Une nouvelle sensualité

Publié le 19 Juin 2018

Photo: Luo Yang

Photo: Luo Yang

Dans son exploration de la féminité réinventée par la femme chinoise, la photographe Luo Yang s'est arrêtée sur ce couple. Au-delà de la rébellion, qui par de nombreux moyens, cherchent à briser le carcan de cette image patriarcale de la femme, il n'y a pas seulement un militantisme, assez répandu finalement, dans la tonte de ses cheveux. Cela prend une dimension nouvelle lorsque la femme s'en remet à une autre personne pour le faire et encore davantage si le niveau d'intimité avec cette personne leur permet d'être nus, l'un et l'autre. 

Il y a soudain une sensualité, étrange et fascinante autour de ce couple. Et paradoxalement cela revêt la même tonalité érotique que ces vieilles estampes qui montraient la femme se faisant coiffer, une longue chevelure noire lissée par le peigne que tenait son amant... Ici pourtant c'est l'inverse, totalement et ce corps nu cherche à l'être davantage. Mais les peaux se frôlent, les mains se touchent et personne ne peut être insensible à ces caresses attentives sur le crâne rond, sur la nuque, lorsque la paume vient à la suite des lames de la tondeuse, mesurer l'ouvrage ou chasser quelques miettes de cheveux restées là.

Elle s'en remet à lui, pose les mains sur son sexe, qui frémit peut être, ils érotisent l'instant comme s'il s'agissait de préliminaires. Il peaufine l'étendard qu'elle va porter, montrant sa tête nue et féminine au-delà de l'image elle devient entre ses mains, la quintessence même de la féminité.

 

Photos: Luo Yang

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Tendresses, #Divers & variés

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :