A la rencontre de Constance Debré

Publié le 26 Mai 2018

Photo: ©jeaneg

Photo: ©jeaneg

J'aime bien lorsque les choses ne se démentent pas et que les premières impressions se confirment. J'avais déjà parlé de Constance Debré ici et depuis, le contact établi, comme avec tout un chacun, je n'avais d'autre espoir, qu'une rencontre "en vrai" se fasse.

Or il se trouve que ma grande ville du Sud, entre autres avantages, a celui de réunir chaque année le petit monde de la littérature française du moment. On l'imagine donc, depuis vendredi je n'étais que joie et bonheur à cette perspective.

Je ne suis pas du genre "groupie" et la proximité de visages connus ne me rend pas fébrile. C'est donc avec une grande aisance que j'ai déambulé au milieu des piles de livres et des écrivain.e.s de tous poils, du long comme du court.

Venu pour faire dédicacer mon exemplaire de "Play boy", le premier roman de Constance Debré, il m'a fallu tout de même patienter un tantinet, ce qui m'a permis de faire la connaissance de Sonja Delzongle, auteure à succès, pas moins "badass" que celle pour qui j'étais venu.

Photos: ©jeaneg
Photos: ©jeanegPhotos: ©jeaneg

Photos: ©jeaneg

Enfin...

Ma patience fut bientôt récompensée par un accueil chaleureux, un sourire sincère et quelques mots échangés avec complicité, ce qui, vous l'imaginez sans peine, suffit à faire mon bonheur pour la journée.

 

 

Photos: ©jeaneg Photos: ©jeaneg

Photos: ©jeaneg

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :