Liberté, Egalité... Equité!

Publié le 4 Mai 2018

Photo: @jeaneg

Photo: @jeaneg

Il ne faudrait tout de même pas s'imaginer, qu'à part une certaine jeunesse désargentée et quelques lesbiennes butches, l'égalité de traitement et des tarifs chez le coiffeur n'intéresse personne! Je dirais même que dans ce cas précis, toutes les femmes aux cheveux courts sont égales devant tant d'injustice.

Liberté, Egalité... Equité!Liberté, Egalité... Equité!

Alors oui! Je me renseigne et j'entend. Mais les professionnel.le.s les plus honorables ont parfois du mal à argumenter sur cette question. On parle de "soins", de "qualité de service", de "temps passé", voir même de "nature du cheveux" pour justifier un tarif systématiquement plus élevé pour les femmes que pour les hommes... rien de très convaincant quoi! Parmi toutes ces explications plutôt vaseuses, il y en a tout de même une que je pourrais retenir. L'un d'eux déclare qu'il craint, en accueillant des femmes dans son salon pour hommes, d'être confronté à de mauvais commentaires sur les réseaux sociaux si jamais il ne parvenait pas à satisfaire les envies d'une cliente, qui selon lui sont forcément différentes de celles de ses clients habituels. On sait le mal que cela peut faire aux restaurateurs par exemple et du coup cette raison n'est pas totalement irrecevable.

Sauf que...

 

Photo: @jeanegPhoto: @jeanegPhoto: @jeaneg

Photo: @jeaneg

Eh bien sauf que les femmes aux cheveux courts qui font l'effort de franchir la porte d'un salon pour hommes, le font pour deux raisons principales. La première c'est qu'elles ne veulent pas autre chose qu'une coupe de cheveux comme celles qui sont pratiquées dans cet endroit et deuxièmement, elles en ont marre qu'on leur fasse payer 10 ou 15€ de plus sous prétexte qu'elles sont des femmes. Alors évidemment, pour celles qui ne visent que la deuxième raison et voudraient "en plus" qu'on prenne soin de leurs cheveux comme on le fait dans un autre salon, là bien sûr, les craintes de notre barber sont quelques fois fondées.

Alors oui, je sais bien que cela ne résout pas le problème. En réalité, peut être serait-il plus raisonnable de parler non plus de genre, masculin, féminin et autre, mais plutôt de service? Et plutôt que de réclamer l'égalité il vaudrait mieux parler d'équité, qui permettrait à chacun.e d'avoir, au juste prix, la coupe de cheveux qui lui plait.

Non?

 

Photo: Gilles Bensimon

Photo: Gilles Bensimon

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :