Le Bon Dieu sans confession

Publié le 14 Mai 2018

Photo: Riccardo Lavalle

Photo: Riccardo Lavalle

"On lui donnait le Bon Dieu sans confession", l'expression est assez explicite pour nous faire comprendre qu'avec son air d'ange, ses yeux clairs et ses beaux cheveux longs, tout le monde s'imaginait une gentille fille bien sage. Et puis voilà, badaboum! Un jour apparait un écarteur au lobe de son oreille et puis un discret tatouage... et disparaissent ses longues boucles auburn. 

C'est amusant comme en général on se laisse bercer par l'illusion d'une image et surtout comme soudain, une autre image renverse totalement cette même illusion. Son visage d'ange est subitement "égratigné" par cette oreille percée et ses tempes rasées brouillent les esprits. On disait un ange mais on sait bien que ceux là n'ont pas de sexe. On voulait dire une jolie poupée peut être et voilà que pour de bon elle devient ange et donc asexué(e). Meeeerde!

Alors soudain on ne pourrait plus rien lui donner sans confession? Rien ni personne, même pas le Bon Dieu? Parce qu'en sortant de son portrait de "jeune & jolie" elle devient une personne qui compte peut être? On l'observe, on s'interroge, on redoute son caractère, on fléchit le sourcil et on cherche à se raccrocher à d'autres lieu-communs. Pourquoi diable a-t-elle la nuque tondue comme un garçon? Ah bon? Les garçons auraient donc les cheveux très courts, mais depuis quand? Oui, non bien sûr, certaines jeunes femmes ont les cheveux courts, mais pas comme ça, pas comme ... 

Bref! On en sort plus. On passe d'un écueil à un autre, de Charibe en Sylla et on s'empêtre dans des clichés hors d'âge. Moi je les aime ces jeunes femmes qui brisent les clichés, qui n'ont pas peur de se mettre en danger et ne revendiquent rien que de créer leur image, leur manière d'être femme, au risque de choquer le tout-venant en préférant la tondeuse du barbier aux bigoudis de la coiffeuse. Et à ces anges là, je donnerai volontiers tous les Bons Dieux sans la moindre confession.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :